FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Dans Le Petit Journal de jeudi 23.
Mar 21 Mar 2017 - 17:29 par P.Aime

» Iris de la Gardiole et question.
Mar 14 Mar 2017 - 22:15 par P.Aime

» Dans Le Petit Journal de jeudi.
Mar 14 Mar 2017 - 9:47 par P.Aime

» Le Petit Journal de demain mercredi 1er mars
Mar 28 Fév 2017 - 16:54 par P.Aime

» le petit Journal du 22 février arrive demain mercredi
Mar 21 Fév 2017 - 22:58 par P.Aime

» Bonjour le forum !
Jeu 9 Fév 2017 - 14:50 par P.Aime

» Le Petit Journal s'intéresse à vous.
Mer 8 Fév 2017 - 17:04 par P.Aime

» Un candidat déclaré aux législatives sur la 8è
Mer 8 Fév 2017 - 16:50 par P.Aime

» La famille Cosseron, toujours dans l'Art
Mer 8 Fév 2017 - 16:45 par P.Aime



Eglise paroissiale Saint-Paul à Frontignan 






Ouverte tous les jours de 9h à 12h et de 14h30 à 18h30.
Visite : s'adresser au 04 67 48 11 49.

Catégorie : église paroissiale
aire d'étude : Aude Hérault
époque de construction : 12e siècle ; 1ère moitié 14e siècle ; 2e moitié 14e siècle
auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu


historique : Une première église mentionnée sous le vocable de Saint-Pierre, puis sous le vocable de Saint-Pierre-Saint-Paul, est attestée en 1109. L' édifice actuel a été édifié à partir de la base du mur sud de l' église romane. Reconstruite probablement au 14e siècle, l' église fut en grande partie détruite lors du raid de Seguin de Badefol en 1361. En 1363, le roi autorise la reconstruction de la muraille de la ville. L' église sera reconstruite et englobée dans l' enceinte. Elle subit encore les attaques des Huguenots et les textes des visites pastorales du 16e et du 17e siècle nous renseignent sur des réparations à effectuer à la couverture. En 1841, une fausse voûte est construite sur la nef et deux fenêtres sont ouvertes dans le mur sud en face de celles qui existent dans le mur nord. En 1964, la fausse voûte fut démolie et des pannes peintes furent mises à jour. Dix d' entre elles furent réemployées dans la charpente apparente qui couvre la nef.

description
: L' église est composée d' une large nef unique de cinq travées couverte par une charpente apparente et d' un chevet tripartite composé d' une abside à cinq pans bordée de deux absidioles carrées, ouvertes sur le choeur et la nef, voûtées d' ogives. La dernière travée de la nef est bordée de deux chapelles latérales. Une tribune a été élevée contre le revers de la façade occidentale. La reconstruction de l' église gothique s' est établie sur la base du mur méridional roman. Le clocher, édifié sur plan carré s' élève contre la façade occidentale. Ce dernier a été exhaussé de deux étages lors de l' édification de la muraille et de la reconstruction de l' église. Des poutres peintes provenant d' un édifice civil ont été réemployées dans la reconstruction de la charpente dans la 2e moitié du 14e siècle et le chevet fut réédifié.

gros-oeuvre
: calcaire ; moyen appareil
couverture (matériau) : tuile creuse
plan : plan allongé
étages : 1 vaisseau
couvrement : charpente en bois apparente ; voûte d'ogives
décor : peinture
représentation : ornement figuré;ornement géométrique;ornement végétal
Pannes peintes utilisées en réemploi provenant certainement de la cour de justice créée en 1274 par le roi d' Aragon, Jacques Ier, dont la plus célèbre représente des cavaliers répartis en cinq groupes de deux.
couverture (type) : toit à longs pans ; croupe polygonale
escaliers : escalier hors-oeuvre ; escalier en vis sans jour
typologie : nef unique charpentée;choeur tripartite voûté d' ogives plus étroit et plus bas
propriété de la commune
date protection MH : 1919/06/07 : classé MH
observations : Le style flamboyant apparaît dans le chevet; poutres peintes de la charpente
type d'étude : enquête thématique régionale (églises gothiques méridionales du bas Languedoc)
date d'enquête : 1999
rédacteur(s) : Béa Adeline

source : http://www.patrimoine-de-france.org/oeuvres/richesses-53-15353-108735.html#fiche
N° notice : IA34000655
(c) Inventaire général, 1999