FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Dim 19 Nov 2017 - 22:18 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète à Sète
Mer 15 Nov 2017 - 19:37 par P.Aime

» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Lun 13 Nov 2017 - 20:39 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète aux Halles de Sète ce mardi 14
Lun 13 Nov 2017 - 14:46 par P.Aime

» Musc'art 61 sur Médiaterranée
Jeu 9 Nov 2017 - 14:53 par P.Aime

» A la salle Izzo, une exposition en or.
Sam 21 Oct 2017 - 10:54 par P.Aime

»  60è Musc'art: pour la Guadeloupe et une Dame aux yeux verts
Jeu 12 Oct 2017 - 17:28 par P.Aime

»  Va-t-on ouvrir les yeux et la bouche, un jour?
Mar 10 Oct 2017 - 14:00 par P.Aime

» les douceurs du mistral
Dim 24 Sep 2017 - 18:46 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pierre Ferrier, l'Ami mécène, au Musée de la ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Brasov


Membre expérimenté
Membre expérimenté

Entre Pierre: quand Bouldoire vote Ferrier !

signé: angela nache mamier
(relecture P.Mamier)


C’est ce dernier vendredi 7 mars, au Musée de la ville de Frontignan qu’a eu



lieu le vernissage de l’exposition de la « Collection Pierre Ferrier », à l’initiative



inspirée de la Mairie , qui crée ainsi l’événement, en attirant un public venu en



nombre, assoiffé d’art et conscient de la valeur et de l’honorabilité de cet Ami



des Arts.

Toute sa vie, Pierre Ferrier l’a vouée au collectionnisme, aux liens d’amitié avec des artistes à travers les vernissages, les acquisitions, les discussions sur l’art , la fréquentation des salles de vente et des peintres et toute cette vie défile sous les yeux admiratifs et surtout curieux du public, depuis vendredi.

Des peintres de valeur frontignanais (pour ne pas les citer , ils vont se reconnaître !) et d’ailleurs, étaient présents à cette rencontre inhabituelle.

Soyons certain qu’un jour le Musée leur ouvrira largement ses portes à chacun d’entre eux , car ils le méritent grandement …

Cette exposition est une sélection de toiles majeures des écoles sétoise et marseillaise, de peintres comme Seguin, Roujon, Jean Arène ,Desnoyer,Couderc, Di Rosa ,Gregogna, cet « ermite frontignanais » cloîtré et digne qui pourtant par son non-conformisme et son esprit rebelle a ouvert la voie à des jeunes du courant de la figuration libre de Sète comme Di Rosa entre autre, lequel le reconnaît lui-même de vive voix dans le documentaire sur un C.D .remarquable dédié à « l’Artiste et l’Homme Gregogna » . Ce film a eu un vrai succès au Cinémistral , en présence de la réalisatrice et du peintre Gregogna en personne !



Gregogna et Di Rosa



Un point fort de l’exposition est la réunion de bien des manuscrits qui témoignent de la vie de Pierre Ferrier et de sa femme Adeline, de leurs relations de confiance et d’amitié tissées avec les artistes…

Dans une lettre, la femme d’un peintre (il y en a toujours une, faite d’amour et de sacrifice, surtout à cette époque…!!!) met en évidence la clairvoyance de Pierre Ferrier …elle se dit « heureuse de la tournure que prennent les choses , car comme M.Ferrier , bien des collectionneurs pensent que l’œuvre de mon mari ,doit sortir un jour » .

Marc Hervé n’oublie « ni l’accueil offert dans votre maison , ni le soutien que vous apportez aux artistes , en particulier au cher M.Seguin… »

Les vitrines revèlent des cartons d’invitation , des affiches ,des programmes, des articles qui éclairent le parcours des artistes soutenus par M.Ferrier .


Et un Seguin !


A lire attentivement aussi, l’article paru dans la presse régionale intitulé : « Adrien Seguin aux U.S.A.- succès sans précédent » (l’artiste avait 55 ans)

Et des bribes de réflexions artistiques d’Adrien Seguin : « Les idées bien souvent naissent en nous sous forme d’élan et cela ne se transforme pas souvent en débauche d’idées… Ma vue et mon dessin je le sentais bien .J’étais maudit. »



Il y a aussi des cahiers d’écolier dans lesquels Seguin dévoile son âme de poète dadaïste , son non-conformisme et sa sensualité virile :

« Etant dans le Midi

Au midi de ma vie

Etant privé d’amies

……………………………………..

La solitude ,la privation, l’âge

Avaient troublé

Ma vie et mon dessin

Je le sentais bien.J’étais bien. J’étais maudit

Oui j’étais amoureux

De mes poivrons femmes

Et ne rêvais que de leur

Faire que des petits poivrots

................................




Jean Arène dédie son livre « Rivages » au couple Ferrier « des amoureux de la peinture »…

Aujourd’hui les 500 tableaux et dessins de sa collection sont accrochés et stockés dans une agence bancaire désaffectée…Nous sommes en plein scénario de film artistique ou documentaire ,tellement le sujet est rare et riche !!!

Ne pense-t-il pas que sa collection l’a aidé plus tard à échapper à deux cancers… ?

Les tablées réunies sous la tonnelle de sa maison à Frontignan –plage, à la Bergerie, sont maintenant entrées dans l’histoire de l’art…Cet endroit visité par les Muses (prédestiné ?)est devenu (on ne pouvait pas imaginer mieux !!!! ) le Musée "Evy Grandrie ",artiste –peintre complexe et importante ,qui honore , habite et vénère ces lieux imprégnés de toutes les sueurs de couleurs et d’ idées qui sont passées par là et qui mériterait aussi une retrospective de son oeuvre originale au musée de sa ville! Une fresque murale d’Adrien Seguin occupe toujours un pan de mur entier du jardin de la maison …

Les toiles de ce passionné ne pouvaient pas trouver aujourd’hui une meilleure place que cette ancienne Chapelle qui abrite pour l’instant le Musée d’Histoire et d’art de la ville de Frontignan -un peu à l’étroit, c’est une évidence .La jeune équipe du Musée a fait un travail remarquable avec les moyens du bord , ce qui est digne d’être remarqué !

Pierre Ferrier est sincère et vibrant quand il se déclare « heureux de pouvoir revivre des moments privilégiés que j’ai vécus avec tous ces peintres .Au moins, ils ne tomberont pas dans l’oubli ».

Et vous non plus, Monsieur et Madame, car « sic transit gloria mundi…

Gaudeamus igitur ! »

Beaucoup de "votants" pour ce vernissage!




Musée ouvert tous les jours du 07 mars au 20 avril 2008De 10h à 12h et de 14h à 17h sauf le mardi .L’entrée est libre.

Voir le profil de l'utilisateur

Lindsay


Membre éclairé
Membre éclairé
j'adore la peinture et je ne manquerais pas de visiter cet exposition.

je regrette une chose de paris, c'est la culture! on ne s'ennuie jamais!

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum