FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Sortir du nucléaire: Nous devons révéler ces infos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Geo-stragédie


Membre actif
Membre actif
Entretien avec le porte-parole Stéphane Lhomme, gardé à vue à la DST pour divulgation d'un rapport Secret défense.Lire l'article.

Le Monde - 15.09.05 - Hervé Morin - "Ventre" de Une: Quand le débat public rencontre le secret-défense


LE DÉBAT PUBLIC sur le nouveau réacteur nucléaire que le gouvernement souhaite voir construire à Flamanville, dans la Manche, commence par une censure. Dans un courrier en date du 13 septembre,
Jean-Luc Mathieu, président de la commission chargée de mener ce débat, informe le réseau Sortir du nucléaire qu'il a « décidé de supprimer six lignes » de sa contribution au document d'information destiné à être distribué, en octobre, aux citoyens intéressés par la question. Sur quelque 9 000 « cahiers d'acteurs » déjà tirés, dans lesquels les partisans et les adversaires de l'European Pressurized Reactor (EPR) exposent leurs arguments, ces six lignes seront recouvertes d'un autocollant. Selon M. Mathieu, le passage en question, évoquant un document classé confidentiel-défense, peut entraîner des poursuites
pour « compromission ».

Sortir du nucléaire avait annoncé, en novembre 2003, s'être procuré un texte adressé par EDF à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) au sujet de l'aptitude du projet EPR à résister à la chute d'un avion de ligne. EDF remarquait que les hypothèses relatives à l'impact ne pouvaient prétendre « envelopper toutes les éventualités ». M. Mathieu explique qu'une information judiciaire avait été lancée, fin 2003, pour trouver l'origine de la fuite et que sa décision ne vise qu'à protéger la commission contre d'éventuelles poursuites. Le risque d'une action terroriste visant une centrale nucléaire a été évoqué souvent depuis les attentats du 11 septembre 2001 à New York et à Washington.

Stéphane Lhomme, porte-parole de Sortir du nucléaire, ne jette pas la pierre à la commission du débat public. « Nous ne tenons pas à la mettre en difficulté, assure-t-il, mais cela prouve que, lorsqu'on veut organiser un débat sur une installation nucléaire, on retombe sur les réflexes d'opacité de cette industrie. » EDF invoque des impératifs de sécurité et ne souhaite faire aucun commentaire. L'ASN n'est pas plus loquace. En octobre 2001, André-Claude Lacoste, qui la dirige, avait reconnu que, lors de la conception des installations nucléaires existantes, seule la chute accidentelle d'un avion léger avait été envisagée et
qu'un attentat par chute volontaire d'un avion gros-porteur était un « élément nouveau ».

Areva, coconcepteur de l'EPR, indique que les plans de ce réacteur ont prévu la chute éventuelle d'un
avion de chasse. En effet, l'Allemagne, qui devait initialement l'accueillir, avait été le théâtre d'accidents à répétition de chasseurs américains. Première cliente de l'EPR, la Finlande a demandé son renforcement contre la chute d'avions de ligne.
Source

Voir le profil de l'utilisateur

Arteddu

avatar
Membre éclairé
Membre éclairé
Pour ma pars je vous invite lors de vos prochaines vacances à faire un arrêt pres d'une centrale nucléaire. Garez votre voiture et allez prendre un petit café au bistrot du coin.Regardez bien les tronches des autochtones et vous comprendrez qu'il ne faut pas trop s'amuser avec ces joujou.
Mais il bénéficient le plus souvent d'allègement sur certaines factures... Alors! Hein!!! On va pas se plaindre quand même?!!!! afro

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum