FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Triathlon demain jeudi 12 juillet aux Mouettes
Mer 11 Juil 2018 - 19:04 par P.Aime

» Climat et Transition au Cinémistral
Sam 30 Juin 2018 - 9:32 par P.Aime

» Paroles, paroles...pour les Calmette.
Mar 26 Juin 2018 - 13:28 par P.Aime

» Le 68è Musc'art sur Mediaterranée
Sam 16 Juin 2018 - 10:12 par P.Aime

» FINALE CHAMPIONNAT DE FRANCE BENJAMIN DE ROLLER-HOKEY
Ven 8 Juin 2018 - 21:04 par frontignanais

» 68è Musc'art demain à Côté Mer
Mer 6 Juin 2018 - 13:11 par P.Aime

» Patience, au bar!!!!!!!!!!
Dim 3 Juin 2018 - 18:32 par P.Aime

» Les jeunes de l'école de théâtre Ah Bon? progressent
Mer 30 Mai 2018 - 20:28 par P.Aime

» Musc'art 67 avec Patrick Jean
Ven 11 Mai 2018 - 10:06 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ecole Karendogo en lien direct avec le Burkina Faso

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Francoli


Envoyé spécial
Envoyé spécial
Lors de la commémoration de l’abolition de l’esclave, dans la salle d’honneur de l’hôtel de ville, nous avons eu l’occasion d’en savoir plus sur l’association « Ecole Karendogo » , partie prenante de la cérémonie, grâce à son président, qui se trouve être aussi le directeur de l’école des Lavandins à la Peyrade, M.Marc Tarlet.





Deux maillons forts d'Ecole Karendogo: le président Marc Tarlet et Joachim kaboré-Drano



Dans un premier temps, notre « double » responsable ne s’est pas montré peu fier du travail d’artiste réalisé par les enfants de son école, quatre fresques murales africaines, réalisées dans le cadre des Ateliers de Pratiques Artistiques, avec l’aide d’un artiste, Marc Lambert. Sur ces fresques, on y trouve quelque 170 modèles de masques africains tous peints par les enfants, bien placés pour travailler sur un tel thème puisque dans le cadre pédagogique de leur classe ils pratiquent aussi la correspondance scolaire avec 19 classes du Burkina Faso.

Cette correspondance s’est aussi concrétisée par un voyage des lapeyradois en Afrique, où ils ont présenté la France, Frontignan, apporté des herbes et des plantes de la Gardiole, rencontré des enseignants, des inspecteurs, apporté au dispensaire burkinabé de Sabou, 80 kg de médicaments récupérés sur Frontignan, avant de se diriger Bobodialassa pour y lancer, avec les enseignants de là-bas, leurs grand projet 2008 : la création d’une bibliothèque communautaire, avec tous les livres que les Frontignanais pourront se procurer, pour alimenter un lieu de culture française, hautement appréciable.

Ce sont donc une trentaine de membres de l’association « Ecole Karendogo » ( « karendogo=école, en moré ) qui continuent à alimenter ces belles et bonnes relations, pédagogico -humanistes avec le Burkina Faso, dont est d’ailleurs originaires l’un des membres très actifs de l’association, Joachim Kaboré- Drano ; ces relations ont beau coûter du travail, du temps et même….de l’argent , nos courageux ambassadeurs de la culture française et d’un humanisme bien compris, mettent même la main à la poche pour joindre les deux bouts (de ficelle, oserions-nous dire, sans mauvais jeu de mots). Mais n’est-ce pas ainsi que vivent les meilleures idées …… ?



M.Tarlet a évoqué dans la présentation de l’association, la possibilité pour les frontignanais d’apporter livres et documents de toutes sortes, à la prochaine Journée des Associations mais il est sans doute possible de le faire avant, en contactant :

Ecole.karendogo@laposte.net, le site internet :http://ecole.karendogo.ifrance.com ou tout simplement, M.Tarlet, à l’école des Lavandins.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum