FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Le Petit Journal de ce jeudi 22 juin.
Sam 24 Juin 2017 - 22:17 par frontignanais

» Ma présentation
Ven 23 Juin 2017 - 11:41 par PaulinePop

» Le Petit Journal du jeudi 15 juin.
Mar 13 Juin 2017 - 18:28 par P.Aime

» Le Petit Journal du jeudi 1er juin
Mar 30 Mai 2017 - 14:02 par P.Aime

» Le N°400 du petit Journal de demain jeudi 25 mai.
Mer 24 Mai 2017 - 13:48 par P.Aime

» Le Petit Journal du jeudi 18 mai
Mer 17 Mai 2017 - 12:16 par P.Aime

» Dans Le petit Journal du jeudi 11 mai
Mer 10 Mai 2017 - 19:01 par P.Aime

» Frontignan dans Le Petit Journal de jeudi 4 mai
Mar 2 Mai 2017 - 22:26 par P.Aime

» Oh le bel accueil des Tamaris!!!!!!
Ven 28 Avr 2017 - 15:16 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les pêcheurs délogés du dépôt de carburant de Frontignan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
Les pêcheurs délogés du dépôt de carburant de Frontignan


Photo de Michael Rapp sous licence Creative Commons Attribution ShareAlike 2.5

Les marins-pêcheurs qui bloquaient le dépôt BP Mobil de Frontignan depuis lundi dernier ont été délogés par la police ce vendredi 23 mai 2008 au matin. D'autres actions seraient déjà envisagés et notamment une grève illimitée qui a été décidée par les représentants de la plupart des ports de pêches méditerranéens à port la nouvelle dans l'aude.

La hausse continue du prix du gazole est à l'origine de ce mouvement qui touche de nombreux ports de pêche Français.

Frontignan la peyrade le vendredi 23 mai 2008
mots clés : frontignan la peyrade, grève, dépôt, gazole, gasoil, carburant, mobil, pêcheurs, marins, police, sète, agde, port la nouvelle

Voir le profil de l'utilisateur

Français


Membre chevronné
Membre chevronné
Je ne sais pas d'où tu tiens tes infos, mais je peus te dire qu'ils sont partis d'eux-meme, mercredi soir. Ils ont essayé de re-bloquer ce matin, mais les CRS les en ont empéchés. Du coup, ils sont partis en enflammant des pneus sur la route, le long de leur chemin, comme ça, on pollue bien en passant. ça ne sert a rien de faire de l'intox, ils ont fait une erreur en partant il y a deux jours, et maintenant, ça va etre dur de bloquer a nouveau. Je reste persuadé que d'autres moyens existent pour se faire entendre, surtout que là, le gouvernement n'y est pour rien, il a baissé le prix du gasoil pour eux, mais maintenant c'est une histoire de quotas de peche et ça depends de Bruxelle.

Voir le profil de l'utilisateur

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
Effectivement, leur blocage du dépôt de Frontignan était intermittent et comme tu le précises leur nouvelle tentative de ce matin n'a pas durée. Il faut dire que certains supermarchés de la région (notamment vers Montpellier ) commençaient à se ravitailler dans les dépôts qui se situent dans les terres et n'étaient, eux, pas bloqués. Certains consommateurs inquiets faisaient des réserves. A Frontignan aussi on a put voir des automobilistes remplirent leur réservoirs et les jerricans dans les coffres de leur voiture par crainte d'une pénurie.

Voir le profil de l'utilisateur

Français


Membre chevronné
Membre chevronné
Oui, et c'est ce qui a créé cette penurie, car les stations du coin sont, pour la plupart, ravitaillées par Valence. esperons que ça va rentrer dans l'ordre, mais déjà, certaines sont a sec. Quand on voit que ce sont des pêcheurs qui se sont fait piquer pour vol de carburant cette nuit, on se demande où l'on va.

Voir le profil de l'utilisateur

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
Hier, mardi 27 mai 2008 les pêcheurs ont de nouveau tenté de bloquer le dépôt BP Mobil pétrolier de Frontignan, enflammant des pneus sous la surveillance des forces de l'ordre.

Ils ont également négocié avec le directeur d'Intermarché le retrait du poisson frais à l'étalage.

Voir le profil de l'utilisateur

Français


Membre chevronné
Membre chevronné
Et aujourd'hui, ils ont carrément bloqué le rue a son debut. Je crois (a verifier car j'étais absent) qu'il y a eu deux blessés vers le depot et qu'à la fin ils ont été délogés du debut de la rue par les CRS, quand je suis revenu ce soir, j'ai cru sentir des effluves de lacrymo. Les CRS repliaient leur matériel. De plus, il y avait les agriculteurs avec eux cette fois-ci.
Pour le poisson, ils ont fait de meme a Carrefour et Auchan, il me semble.
J'ai l'impression que le gouvernement reste determiné de son coté, a empecher les blocages.

Voir le profil de l'utilisateur

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
Oui il y a effectivement eu des lacrymogènes de lancées.
Quant aux agriculteurs ils étaient présents à plusieurs reprises cette semaine en fait.
Pour ce qui est du blocage, c'est sur qu'avec la colère qui gronde actuellement, le gouvernement n'a pas interet à ce que ce depôt soit inaccessible étant donné que c'est le stock national obligatoire (3 mois) de BP Mobil en cas de crise.

Voir le profil de l'utilisateur

Français


Membre chevronné
Membre chevronné
De toute façon, s'ils continuent, j'ai pas mal de potes qui aimeraient bien se marrer en balançant quelques kilos de monsanto dans les champs la nuit, là on verrait bien leur réaction.....

Voir le profil de l'utilisateur

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
C'est bien la peine de souligner sur ton forum que bruler des pneus n'est pas très écologique....

Que produit monsanto ?

Alors ils veulent balancer quoi tes copains super marrants ? du PCB ? de l'agent Orange ? Des terminators ?




Suspect

Voir le profil de l'utilisateur

Français


Membre chevronné
Membre chevronné
Ben en fait, j'en sais rien, ils en ont parlé sur le ton de" la plaisanterie, mais les connaiss&ant et vu qu'ils sont de la campagne, ils doivent bien savoir. Pour nous, ici, ça va etre dur, sur la plage ça a pas l'air de pousser.....
Very Happy

Il existe des forums où les gens ne sont pas content, mais vraiement pas contents et ça commence a parler fort. Tout le monde est, en revanche d'accord sur leurs revendications, mais pas sur le fait qu'ils cassent, meme les pecheurs le disent.
En gros, ce qu'il en ressort, c(est:
Ils cassent, on les casse.
Ce que" moi je pense, c'est qu'il existe d'autres solutions que de detruire, comme ce mot d'ordre qui commence a circuler chez les routiers de,a partir de vendredi, laisser les camions aux depots, ça c'est intelligent et ça aura le meme effet sur le gouvernement, par exemple.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum