FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[ documentaire ] Grands soirs et petits matins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
Grands soirs et petits matins


1ere partie

2eme partie

3eme partie

Un reportage sur les évènements de 68 tourné sur le vif caméra à l'épaule avec les moyens du bord (vous le verrez à la qualité du son).Manifestations, comités d'action etc...
Un témognage riche d'enseignements pour ceux qui n'ont pas connus cette époque et pour les autres aussi bien sur de pouvoir revenir sur cette ériode ou d'en découvrir certains aspects méconnus.

Voir le profil de l'utilisateur

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
Quelques réflexions apres visionnage du documentaire.
Merci à ceux qui en savent plus de m'éclairer si je me trompe.


Mon premier sentiment en voyant ce documentaire est que ce mouvement ressemble plus à un mouvement libertaire plutot qu'a autre chose. Le risque de récupération par un appareil politique est constamment mis à l'index dans différents discours notamment le parti communiste qui bien qu'ayant un objectif proche des revendications fait peur avec son systeme centralisé qui rappele un peu trop les risques de dérives de l'union soviétique. D'ailleurs on le voit bien à la fin dans le discours de De Gaulle qui brandit ce spectre tout en menaçant la peuple de lui envoyer l'armée (sic !).

On voit bien aussi les difficultés relatés par certains quant à l'organisation des différents comité d'action. J'ose une comparaison avec l'espagne de 36 pour essayer de comprendre mieux la situation : en espagne la CNT avait pendant prés de 20 ans habitué la population à s'organiser par comités de toutes sortes pour discuter entre eux de tout. Ce qui leur a permis il me semble une fois le mouvement lancé de passer rapidement à l'action. Mai 68 à travers ce documentaire me donne le sentiment que les comités d'action viennent seulement de naitre et que la population recommence seulement à discuter, négligeant par la meme des actions fortes visant à prendre tous les secteurs de la société en main. Est ce que je me trompe ?

Meme si des leaders de mouvement politique etaient present, il me semble que les intentions generales etaient saines. Le pouvoir en place fait rapidement usage de la force (sic!) puis relayé par les differents organes de presse accuse la population d'etre à l'origine de la violence (re-sic !) Au final alors que l'idee d'autogestion semble de plus en plus logique De Gaulle met un terme au mouvement par son discours où il brandit la menace du stalinisme et de son pouvoir totalitaire et présente la seule autre alternative viable : le retour volontaire à un système démocratique sinon il envoie l'armée sur le peuple !!!??? Shocked

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum