FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Alain Marquina:les photos divinatrices de la vigne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Brasov


Membre expérimenté
Membre expérimenté
Alain Marquina , frontignanais lapeyradois, artiste - photographe et réalisateur , a exposé pendant le Festival du Muscat son travail à la salle Izzo.


Alain Marquina, en compagnie de Maurice Nougaret, l'un de ses admirateurs.



En passionné spécialisé en photographies de la vigne et du vin, il a réalisé cette exposition tirée en « Digigraphie » sur papier d’art en employant essentiellement la technique de la macro- photographie,sur boîte numérique et optiques NIKON. On ressent le souffle d’un art moderne, désireux de sortir l’art de la photo des lieux traditionnels et institutionnels.



Alain Marquina dévoile une personnalité complexe, laquelle exprime une opinion artistique qui propage un vrai renouveau stylistique et impose une vision complexe exprimant une pensée purement poétique et d’une élégance très raffinée…

Son art est fait de brassages artistiques subtils d’origines diverses et le plus vient de l’accès aux nouvelles technologies qui prolongent la qualité et la vie de ses photos –tableaux jusqu’à plus de 100 ans !


L’artiste se base sur la culture historique et littéraire en utilisant des citations littéraires envoûtantes ,extraites de chefs d’œuvres des auteurs illustres comme Baudelaire, Lamartine , Coppée…

« Ses vignes en Muscat » réunissent des photos des vignes loin d’être des « natures mortes ».Leur beauté est sensuelle, provocante et mystérieuse et la magie de l’objectif opère grâce à la macro- photographie..

L’artiste « voit » pour nous, choisit des points minuscules, qui une fois agrandis sur le boîtier numérique et optique NIKON rendent la pureté originale de la nature au cœur de son mystère impénétrable.

L’artiste capte la musique, le rythme et l’harmonie à l’état brut du paradis terrestre


Son émotion est palpable, d’une grande qualité, dépouillée et épurée. En pianiste de la photo , ce clavier numérique nous renvoie à des références solaires insolites .

C’est le « Bach de l’image » , sans aucune exagération !

Vous trouverez les photographies de cette exposition sur www.marquina.digi-gallery.com

Ou sur www.photo-wine.com

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum