FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Le 68è Musc'art sur Mediaterranée
Sam 16 Juin 2018 - 10:12 par P.Aime

» FINALE CHAMPIONNAT DE FRANCE BENJAMIN DE ROLLER-HOKEY
Ven 8 Juin 2018 - 21:04 par frontignanais

» 68è Musc'art demain à Côté Mer
Mer 6 Juin 2018 - 13:11 par P.Aime

» Patience, au bar!!!!!!!!!!
Dim 3 Juin 2018 - 18:32 par P.Aime

» Les jeunes de l'école de théâtre Ah Bon? progressent
Mer 30 Mai 2018 - 20:28 par P.Aime

» Musc'art 67 avec Patrick Jean
Ven 11 Mai 2018 - 10:06 par P.Aime

» La salle Calmette, un poumon salutaire pour le quartier
Lun 30 Avr 2018 - 21:50 par P.Aime

» INVITATION
Ven 13 Avr 2018 - 1:25 par frontignanais

» Un 66è Musc’art de tous les records
Mar 10 Avr 2018 - 18:08 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Des poètes en belle santé, malgré....

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Des poètes en belle santé, malgré.... le Ven 1 Aoû 2008 - 19:13

Francoli


Envoyé spécial
Envoyé spécial

Humanisme et Culture et son " A la santé des poètes" participaient hier soir à la Rencontre des Suds à sa manière, en invitant trois poètes "méditerranéens", Anas Alaili, palestinien, Eduardo Jorda, espagnol et Giuseppe Napolitano, italien. Lesquels ont lu leurs oeuvres et celles de poètes de leur pays, Bashir Shalash, Juan Jamon Jimenez et Renzo Ricci.
Ceci, devant une quarantaine de personnes, qui ont eu vite fait de chercher l'ombre des haies de feuillages du parc Victor Hugo, encore sous le coup de la lumière solaire à 19h..
De la poésie, oui, mais lue sur fond de ronronnement de la circulation des voitures du boulevatd Victor Hugo attenant au parc, des tonotruants scooters, de coups de marteau d'un bricoleur voisin, d'éclats de pétards dans la rue, d'aboiements proches de chien et de deux sonneries encore plus proches d'un portable d'une spectatrice ! Pas évident alors de rester concentré sur un tel accompagnement sonore, qui interférait aussi avec celui des trois musiciens(saxo ténor, contrebasse et batterie)qui accompagnaient les lectures.
Ceci dit, Georges et Nicole Drano n'étaient pour rien dans ces perturbations. Toutefois, noue oserons suggérer de chercher en ville, pour une fois prochaine, un lieu un peu plus "poétique" -et ombragé!- pour écouter des textes qui n'ont bien sûr rien à voir avec ces réalités du monde moderne.

Les trois poètes invités.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum