FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Le 62è Musc'art à Côté Mer
Mer 13 Déc 2017 - 13:28 par P.Aime

» Jardinage: étude du sol, avec Robert Morez et le CPIE
Lun 11 Déc 2017 - 22:52 par P.Aime

» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Dim 19 Nov 2017 - 22:18 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète à Sète
Mer 15 Nov 2017 - 19:37 par P.Aime

» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Lun 13 Nov 2017 - 20:39 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète aux Halles de Sète ce mardi 14
Lun 13 Nov 2017 - 14:46 par P.Aime

» Musc'art 61 sur Médiaterranée
Jeu 9 Nov 2017 - 14:53 par P.Aime

» A la salle Izzo, une exposition en or.
Sam 21 Oct 2017 - 10:54 par P.Aime

»  60è Musc'art: pour la Guadeloupe et une Dame aux yeux verts
Jeu 12 Oct 2017 - 17:28 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[ Hérault ] José Bové à Sète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [ Hérault ] José Bové à Sète le Lun 5 Mar 2007 - 11:33

aline

avatar
Envoyé spécial
Envoyé spécial
Et bien voilà, comme je vous l'avais annoncé il y a quelques jours, c'est confirmé, nous avons réussi, José Bové vient participer à un meeting, Jeudi 15 mars , salle Brassens (au dessus des Halles) à Sète. Il sera entouré de plusieurs porte-parole nationaux représentatif de la diversité du mouvement unitaire antilibéral, (Francine BAVAY (alterécolo), Patrick BRAOUZEC (PCF), Yves SALESSE (Fondation Copernic), Christian PIQUET (LCR) , Raoul Marc JENNAR (altermondialiste), Remy JEAN, Monique DENTAL (militante féministe), représentant du MIB... Nous ferons également témoigner des sans logis, des sans papiers, des expulsés, des faucheurs volontaires, des représentants du monde industriel en lutte... Ce meeting sera aussi festif, stands, buvette, musique.... Sous réserve Pierre Vassiliu, le groupe de Said Aguili (expulsé qui vient de revenir) Sin Sin, les Barajoie, Angel GIRONES, Général ALCAZAR ...

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: [ Hérault ] José Bové à Sète le Mer 14 Mar 2007 - 11:50

aline

avatar
Envoyé spécial
Envoyé spécial
Et bien voilà, nous y sommes. Comme je vous l'avais annoncé alors que ce n'était qu'un projet, c'est sûr, c'est demain, José Bové parmi nous !


Jeudi 15 Mars - José BOVE dans l’Hérault -



Montpellier Petit Bard

13 h: Repas
15 h: Rencontre-débat
18 h : Manifestation sur le droit au logement

Sète
Meeting à 19 h 00
salle G.Brassens

Avec les porte-parole :

François Simon - Élu alternatif (Motivés - Toulouse)
Nadine Stoll - communiste unitaire
Omeyya Seddik - Banlieues Immigration avec Bové
Sylvie Pille - collectif d'Aubagne
Isabelle Barthelemy - collectifs 34


Interventions :

RESF (Réseau Education Sans Frontières) de
Sète-Bassin de Thau
Confédération Paysanne et faucheurs volontaires,
Mal-logés et SDF présents sur le campement des Don Quichotte...

Musiques :

Saïd Aguili, Bistec, Pierre Vassiliu, Général Alcazar, Goulamas K, la fanfare Marcel Coulasous...

Stands :

Resf, Amap, faucheurs volontaires, confédération paysane, France-Palestine, Sortir du nucléaire...

Bar et nourriture sur place, en provenance du Larzac et du Bassin de Thau.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: [ Hérault ] José Bové à Sète le Sam 17 Mar 2007 - 15:26

aline

avatar
Envoyé spécial
Envoyé spécial
Super meeting à Sète jeudi. Du monde, de la musique, des vidéos, de la déco, de la politique, de la bonne bouffe, de l'ambiance... on a réussit une superbe rencontre, citoyenne, unitaire et collective !

"J'assume le fait de désobéir à des lois injustes !"





Près de 1 200 personnes (d'après les RG, c'est dire !) ont assisté au meeting de José Bové, jeudi soir à la salle Brassens. Il y avait de nombreux jeunes, des altermondialistes, des communistes, des verts, des militants d'Attac mais également et peut-être même surtout de simples citoyens.
Habillée aux couleurs de la fête, avec des stands et des musiciens (merci à la fanfare des Goulamas K, à Pierre Vassiliu, à Général Alcazar, au groupe Bistek, à Angel Gironès...), la soirée s'est jouée à plusieurs voix. En fil rouge, la colère.

De 19h à 20h30, une enseignante du RESF (réseau d'éducation sans frontière), un SDF des enfants de Don Quichotte, un viticulteur, un intermittent du spectacle et des grévistes de Monoprix se sont relayés au micro pour témoigner de leurs malaises et de leurs combats.

Le décor, celui du ras le bol, était planté et José Bové est arrivé. Très entouré sur la tribune, il a d'abord laissé la parole aux membres de son collectif de campagne.

Isabelle Barthélémy a évoqué l'urgence sociale et les mobilisations fructueuses contre la guerre en Irak, Le Pen ou le CPE. "José Bové est le candidat de la résistance, celui qui fait converger l'écologie et le social. Il a une vision internationale du libéralisme."
"Il rassemble toutes les composantes de la gauche qui ont dit non à l'Europe ultra libérale, ajoutait Sylvie Pille.
"Je me sens isolé ce soir, intervenait Omeyya Seddik. Je serai le seul à ne pas voter Bové, car je n'ai pas droit au vote. Mais il y a des isolements beaucoup plus graves, ceux générés par notre ordre politique et économique. Les gens ont de plus en plus peur. En France, il y a un suicide par jour au travail. Nous devons construire une grande alliance entre toutes ces solitudes et tous ces combats."

"on va virer l'UMP de Sète"

Catalyseur des colères et des luttes, José Bové lançait : "quelque chose d'extraordinaire est en train de se passer. On va y arriver, pas simplement pour une soirée ou une campagne mais sur la durée. Nous serons dans la bataille des législatives et en 2008, on va virer l'UMP de Sète."
"Nous devons nous battre contre la logique de marché, insistait le candidat altermondialiste. Les entreprises du Cac 40 ont engrangé plus de 100 milliards d'euros alors qu'en France, il y a 8 millions de pauvres. Il faut se réapproprier les richesses et les distribuer autrement."
Au sujet du logement, il revendiquait : "J'assume le fait de désobéir à des lois injustes. Le "sinistre" de l'Intérieur, lui, n'hésite pas à désobéir à la loi qui impose à chaque commune 20% de logements sociaux. Ce manquement devrait être pénalement puni. Les logements vides alimentent la spéculation, nous devons les réquisitionner et réhabiliter les anciens "
En terme de démocratie, il ajoutait : "il ne doit y avoir aucun compromis sur le cumul des mandats et on doit accorder le droit de vote aux étrangers".
Donnant la priorité à l'école, avec la création de 150 000 emplois, il abordait le thème épineux du financement : "c'est simple, on divise par deux le budget de la défense nationale. On sort de la logique de l'affrontement et du néocolonialisme. On mise sur la solidarité entre les peuples, comme en Amérique du Sud."
Et José Bové de conclure : "Tout cela est possible. On peut changer les choses."
Réponse lundi, date à laquelle le conseil constitutionnel annoncera si José a les 500 parrainages nécessaires à sa candidature ou pas. En fait, à peine plus de 500 signatures ont été déposées mais nous craignons qu'une partie soit invalidée pour divers motifs notamment des maires qui ont marqué José Bové au lieu de Joseph Bové...

Pour la petite histoire, lors de l'after, José Bové nous a remerciés très chaleureusement pour l'accueil et l'ambiance et nous dit que c'était le plus beau meeting qu'il ait fait. Il nous a même confié qu'on lui avait "refilé la pêche"! alors, du coup, on est vachement fiers ! Laughing Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum