FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» C’est la saison des marchés. Avis aux amateurs.
Mar 18 Juil 2017 - 15:15 par P.Aime

» Conseil municipal du 12:autres infos intéressantes
Lun 17 Juil 2017 - 19:32 par P.Aime

» Qui veut faire de la gym au port ouest?
Ven 14 Juil 2017 - 15:23 par P.Aime

» Un conseil municipal largement dominé par les "cabaniers".
Jeu 13 Juil 2017 - 12:44 par P.Aime

» Un 57è Musc'art humainement poétique.
Lun 10 Juil 2017 - 18:22 par P.Aime

» Débats et travaux d'été à La Graine
Lun 10 Juil 2017 - 16:33 par P.Aime

» Un beau mariage à Frontignan
Lun 10 Juil 2017 - 13:15 par P.Aime

» Une Vélorution sétoise qui en attend d'autres.
Sam 1 Juil 2017 - 19:15 par P.Aime

» Les macarons de Camille aux halles.
Ven 30 Juin 2017 - 18:27 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Au diable Staline et...vive la Roumanie!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Au diable Staline et...vive la Roumanie! le Lun 30 Mar 2009 - 19:06

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Priscilla Schneider, la directrice du Cinémistral, avait mis au programme jeudi dernier, un film roumain, « Au diable Staline et vivent les mariés ! ». Premier choix original et courageux, dirons-nous, pour plusieurs raisons. La Roumanie, comme son cinéma restent encore aujourd’hui trop peu connus, mal connus, pas souvent bien compris et confinés dans une marge aux odeurs de mépris parfois. L’occasion était donc donnée de pénétrer dans ce pays par le biais de l’art cinématographique moderne qui se développe à grande vitesse dans ce pays qui a vécu tant de vicissitudes.





Et la deuxième heureuse initiative de Priscilla a consisté à donner la parole, en guise de préambule, à Angela Nache-Mamier, native de Roumanie, française depuis 22 ans et frontignanaise depuis 3 ans, pour évoquer en quelques mots son pays, son histoire récente et son cinéma, afin de recadrer le film de la soirée, dans son contexte politique et humain d’une époque que Mme Mamier a d’autant mieux connue, qu’elle est elle-même née dans la ville de…. « .Staline », en toutes lettres sur son acte de naissance, (auparavant Kronstadt et aujourd’hui Brasov) ! Et ce film, alors, d’évoquer entre autres, l’arrivée du communisme, qui avec une prise de pouvoir aussi brutale qu’imbécile, a suscité au sein du peuple roumain, jusqu’au plus profond des campagnes, des réactions aux conséquences tragi-comiques, que le réalisateur a parfois soulignées en gros traits bien gras, mais en restant toujours du bon côté, celui des « refuzniks », comme on dira plus tard en URSS.

Avec Angela Mamier, c’est Claude Pernin, le président sétois de « Dacia Méditerranée », qui a dit un mot sur l’action culturelle que mène l’association avec la Roumanie et qui va d’ailleurs conduire certains de leurs membres chez leurs amis Roumains cet été pour leur apporter ce que leurs amis apportent quand ils viennent à Sète en octobre de chaque année.

Une soirée qui aura donc permis au moins aux spectateurs présents, d’avancer dans la compréhension de ce pays et ce peuple pourtant si proches de nous, à plus d’un titre.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum