FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Musc'art 67 avec Patrick Jean
Ven 11 Mai 2018 - 10:06 par P.Aime

» La salle Calmette, un poumon salutaire pour le quartier
Lun 30 Avr 2018 - 21:50 par P.Aime

» INVITATION
Ven 13 Avr 2018 - 1:25 par frontignanais

» Un 66è Musc’art de tous les records
Mar 10 Avr 2018 - 18:08 par P.Aime

» Printemps des Energies Renouvelables
Ven 16 Mar 2018 - 16:07 par TEC

» Julien Sanchez, maire FN de Beaucaire, fait forte impression
Ven 23 Fév 2018 - 18:00 par P.Aime

» TAXE ENLEVEMENT ORDURES MENAGERES
Mer 21 Fév 2018 - 0:47 par frontignanais

» REUNION PUBLIQUE
Ven 16 Fév 2018 - 16:04 par P.Aime

» Le quartier des 2 Pins a son nouveau conseil
Ven 16 Fév 2018 - 14:46 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les inégalités sociales persistent.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les inégalités sociales persistent. le Ven 26 Juin 2009 - 12:50

frountil claude2


Membre actif
Membre actif
L'intervention de M. Sarkosy a fait preuve une nouvelle fois d'une démagogie inquiétante. Ce fut un discours électoral.Son gouvernement, l'U.M.P. son Parti persévèrent également.
Deux aprés son élection, le Président promet toujours un changement inévitable mais en fait les actes ne suivent pas les paroles. Et de plus, lundi aprés -midi il a eu l'outrecuidence de s'inspirer du < Conseil National de la Résistance<< aprés Jaurés , Guy Mocquet. Quelle supercherie!....
Les problèmes restent entiers; les inégalités sociales s'accentuent. De 1977 à 2005 les revenus des riches et des plus pauvres ont progressé au même rythme plus 16% environ Mais voilà , la différence c'est que les premiers touchent 4,2 fois plus que les seconds.
Les revenus moyens des plus aisés sont de40370 par an et des plus pauvres 9500 euros .L'écart est passé de 26000 à 30000 euros .
Le < bouclier fiscal>, politique de baisse des impôts pour les plus gros contribuables a davantage creusé l'écart. Le Sénateur U.M.P."Philippe Marini" a chiffré à 60 milliards le coût annuel des baisses d'impôts au détriment des caisses de l'Etat, c'est l'équivalent du budget de l'Education Nationale.

L'économiste "Camille Landais" a montré que les plus riches ont vu leurs revenus augmenter de 42,5% alors que les plus bas s'est limité à 4,6%.
Ces disproportions se révèlent intolérables et pénalisent les plus pâuvres.Quand es-ce que nos hommes politiques accepteront d'apporter un peu d'humanisme.
frountil claude -------source "Télérama"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum