FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Le Petit Journal de ce jeudi 22 juin.
Sam 24 Juin 2017 - 22:17 par frontignanais

» Ma présentation
Ven 23 Juin 2017 - 11:41 par PaulinePop

» Le Petit Journal du jeudi 15 juin.
Mar 13 Juin 2017 - 18:28 par P.Aime

» Le Petit Journal du jeudi 1er juin
Mar 30 Mai 2017 - 14:02 par P.Aime

» Le N°400 du petit Journal de demain jeudi 25 mai.
Mer 24 Mai 2017 - 13:48 par P.Aime

» Le Petit Journal du jeudi 18 mai
Mer 17 Mai 2017 - 12:16 par P.Aime

» Dans Le petit Journal du jeudi 11 mai
Mer 10 Mai 2017 - 19:01 par P.Aime

» Frontignan dans Le Petit Journal de jeudi 4 mai
Mar 2 Mai 2017 - 22:26 par P.Aime

» Oh le bel accueil des Tamaris!!!!!!
Ven 28 Avr 2017 - 15:16 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pleins feux (du soleil) sur le FIRN 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Pleins feux (du soleil) sur le FIRN 2009 le Ven 26 Juin 2009 - 17:41

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
forum citoyen frontignan, FIRN festival international du roman noir, Pleins feux (du soleil) sur le FIRN 2009
Crédit photo P.Aime

Les premiers spectateurs du FIRN:les enfants

Ca y est, le 12è Festival International du Roman Noir a ouvert cet après-midi de vendredi ses voies rouges et noires au public, sur le Square de la Liberté

Pas la grande foule à 14h, même chez les écrivains en mal de dédicaces. Mais il y en avait au moins trois, présents et ponctuels, ce sont nos trois écrivains, disons locaux, même si Bernadette Boissié-Dubus est de Vic-la-Gardiole et Véronique Terny-Lecigne, de Gigean,



Bernadette Boissié-Dubus au 1er plan et Véronique Terny-Lesigne, à ses côtés


Marc Tarlet, qui leur fait face à sa table étant, depuis la sortie de son roman policier « L’homme du canal » notre ancien directeur d’école à la Peyrade.



Marc Tarlet , heureux d'être à pareille fête,poursuit la promotion de son 1er roman noir.


Un invité de dernière minute, qui n’avait pas son nom à table, le mistral, qui en soufflant d’une manière insistante, a quelque peu gêné nos jeunes grapheurs, pourtant bien au frais sous les platanes du rond-point Gambetta.



Les premiers à inaugurer les tables rondes ont aussi été les jeunes des écoles qui ont écouté des auteurs leur parler de « Voyage en littérature jeunesse », le voyage n’étant pas forcément évident parmi les titres en question, mais bon, les questions des enfants ont quand même fusé quand ils ont eu la parole.


Les premiers intervenants aux tables rondes

Un petit coup de chapeau aussi à ceux de l’ombre (normal, pour le Roman Noir !), ces techniciens du son qui s’appliquent à ce que tout fonctionne bien, pour que tout le monde s’entende au micro. Ils cuisaient un peu dans le rayon de soleil les dardant entre l’église et les platanes, mais ils étaient des plus stoïques à leur poste !


Dans l'ombre, les techniciens du son, mais quel soleil!

Le public va sans doute affluer, les activités étant des plus diverses et attrayantes jusqu’à dimanche 28.

photo d'en tête :

Voir le profil de l'utilisateur

2 FIRN le Ven 3 Juil 2009 - 13:53

clair de plume


Nouveau membre
Nouveau membre
Very Happy Oui, CLair de Plume était présente sur le FIRN avec Véronique et Bernadette. Comme chaque année nous sommes accueillis par la mairie et l'association SOleil Noir et nous les remercions chaleureusement.
Je tiens à signaler que Bernadette habite effectivement VIC mais est née à Frontignan où elle a passé plus de 20 ans de sa vie. Et son roman "Le sang de la miséricorde" se passe pendant le festival du roman noir à Frontignan. Elle l'a écrit en 2004 pour sa première participation au festival.
Apparemment, tous les écrivains locaux situent leur roman sur la région et on se retrouve au fil des pages projetés qui à Frontignan, qui à Vic, Gigean, Montpellier, Sète ou Gigean. Un aubaine pour les villes touristiques. Pourquoi ne pas exploiter cette manne qui leur tombe du ciel pour faire connaître la région ? Une idée, comme ça.... ça aiderait aussi les écrivains locaux à se faire connaître. A Sète, il y a le "fonds du patrimoine de la ville de Sète" qui répertorie tout ce qui est écrit sur la ville. Une bonne idée, non ?
Une idée que GARDIOLAREM (revue gratuite) exploite tous les 2 mois en vous présentant des écrivains locaux. Avec l'aide de personne, hélas... Pas d'argent, pas de Suisse" comme disait un roi de France dont j'ai zappé le nom... Ce mois-ci, Gardiolarem ne sortira que sur internet. Dommage pour les personnes qui ne l'ont pas. Les vieux, les pauvres.... ils devront attendre le mois de septembre. Et nous sommes désolés pour eux.

Voir le profil de l'utilisateur

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Encore un projet à soumettre "à la mairie"! Qui vous demandera à "définir vos objectifs, le coût de ceci et de cela, les personnes visées, les aides , les besoins, etc, etc...",une nouvelle usine à gaz qui serait gérée par nos fonctionnaires, qui diront in fine que pour telles ou telles raisons, la mairie n'est pas apte à venir en aide à telle association parce que etc.. Regardez ce qui se dit et se fait du côté des Jardins Familiaux, pour voir combien les choses sont faciles......en dehors des périodes électorales. Des choses se font, oui, avec certaines associations, oui, grassement subventionnées, oui, mais pas avec n'importe qui, voyons. Vous ramez pour Frontignan?Pour sa culture, pour son patrimoine? Vous écrivez des chansons sur le muscat et vous ne demandez que 800€ pour l'enregistrement d'un CD qui pourrait être ensuite vendu dans les offices de tourisme?Non, trop cher. Pas intéressant! Mais qu'est-ce qui est intéressant et digne d'être aidé par nos gouvernants? Qui décide de ce qui mérite le coup de main demandé? Mystère et boule de gomme. Et chers amis des associations qui croyez au père Noël, continuez à ramer. C'est bon pour la santé physique et morale, et bon pour Frontignan, éventuellement, mais uniquement si vous y allez de votre poche. Point barre!,

Voir le profil de l'utilisateur

clair de plume


Nouveau membre
Nouveau membre
santa ça je le sais, mais un coup de gueule de temps en temps permet de ne pas mourir. Non, je ne crois pas que les associations croient au Père Noël. Il y a longtemps que le vieux barbu a fait long feu. Je ne crois pas non plus que la mairie puisse subventionner tous les projets. Eux-aussi son limités en fric, c'est l'argent des contribuables. Seulement, rappelons-nous qu'ils y a des écrivains chez nous, plein d'écrivains. et heureusement qu'il y a de telles manifestations pour faire entendre notre toute petite voix. Mais on dirait que les gens du cru boudent l'écriture et pas uniquement la nôtre. Pourtant, se promener sur le FIRN, venir parler, s'informer, ne coûte rien. Combien de Frontignanais et voisins ont fait l'effort de venir ? Les écrivains ne sautent pas sur les visiteurs pour leur voler le porte-monnaie ni les obliger à acheter.
Et les mécènes ? Y a-t-il un mécène dans l'avion ?????????????????
En tous cas, vive internet. Là, tout est gratuit, ou presque. Et notre voix franchit les frontières.
Bien amicalement à P Aime...

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum