FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Frontignan se bouge pour la non violence ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Frontignan se bouge pour la non violence ? le Jeu 1 Oct 2009 - 14:49

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
frontignan, la peyrade, forum citoyen, Quinzaine de la non-violence et de la paix
Crédit photo sous licence public domain

Entre le 21 septembre, Journée internationale de la paix et le 2 octobre, Journée internationale de la non-violence,
la Coordination française pour la Décennie lance la Quinzaine de la non-violence et de la paix :
12 jours pour faire entendre votre voix et demander à vos députés de s'engager concrètement pour la non-violence et pour la paix.

Si tant est qu'il existe un " art de faire la guerre ", si la stratégie et la guerre sont étudiées dans les cours d'histoire, il existe bel et bien " un art de faire la paix ", qui n'est abordé en France ni en histoire ni dans aucune autre discipline scolaire mais qui nécessite pourtant des compétences et des outils spécifiques.

La Coordination française demande que l'éducation à la non-violence et à la paix soit intégrée d'urgence dans les programmes scolaires et qu'une formation spécifique soit dispensée aux enseignants. Dans une société du spectaculaire où la violence est perpétuellement mise en avant, les valeurs telles que l'écoute, la coopération, la médiation, la solidarité doivent être enseignées afin de montrer qu'une autre voie est possible.

Entre le 21 septembre et le 2 octobre, adressez un courrier ou un mail à votre député lui demandant de soutenir la loi pour l'éducation à la non-violence et à la paix à l'école.

# Par voie postale

M. Gilles d'Ettore Assemblée nationale, 126 rue de l'Université, 75 355 Paris 07 SP

# Par email

gdettore@assemblee-nationale.fr

MODELE DE LETTRE
: http://www.decennie.org/links.php?op=viewslink&sid=282

Voir le profil de l'utilisateur

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Sur mon site de course à pied préféré (!)- kikourou.net- un sujet a été ouvert sur la disparition puis la mort de la jeune femme qui faisait son jogging. Lamentations, "je compatis, condoléances à la famille, je n'ai pas de mots....", mais aussi une tendance à suggérer que la justice n'a pas fait son boulot et que le mec mériterait que sa tête tombe etc....d'où un certain refus général du débat qui risquait de déraper....
J'apporte mon grain, en disant que les lamentations et les condoléances, c'est bien mais que l'action, ce serait mieux.Quand on connaît bien l'esprit de la communauté des coureurs, je pensais recueillir un écho avec ma proposition de sortir un T-shirt avec "Non à la violence" et "kikourou.net", pour que nous nous rassemblions sur cette idée et signifier que nous refusons toute violence, en pensant à ce qui est arrivé à Marie-Christine. Une sorte d'appel à la vigilance générale quoi....
Une réponse a suivi:"c'est gentil, mais tu vis chez les bisounours", puis plus rien et les condoléances se poursuivent...(On peut contrôler sur le forum général du site). Alors, pour la non-violence, il y a un sacré boulot encore à faire. Depuis le M.A.N. des années 70, les actions de la communauté de l'Arche( les"Gandhiens d'Occident")- sise au Bousquet d'Orb et de tous ceux qui à l'époque ont milité et agi pour cette même cause. la

Voir le profil de l'utilisateur

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
et bien peut être est il temps d'enseigner la non violence et la paix afin de former des citoyens épris de justice au lieu de leur enseigner la guerre et la stratégie en histoire et la compétition en général qui en font des citoyens qui considèrent que l'homme est un loup pour l'homme, ou que l'homme est un animal !

Je m'insurge personnellement contre cette idéologie ! L'homme qui prétend etre supérieur dans le règne animal ne doit il pas justement etre capable de dépasser cette animalité ?

Il est navrant de voir tous ces préjugés se transmettre jusqu'à se transformer en habitus (selon la définition de Bourdieu).

A titre d'exemple, il m'est souvent rétorqué lorsque l'on me demande le pourquoi de mon végétarisme que l'homme est omnivore et qu'il doit par conséquent manger des animaux. L'omnivorité donne la capacité de tout manger, en aucun cas, "l'obligation".

Il en va de même pour le reste...l'homme peut tout faire...et pourtant le contrat moral de nos sociétés nous interdit de tuer notre semblable...ou de le manger malgré son omnivorité...

Alors comment gérer les différents et les conflits autrement que par la violence si l'on a pas appris à faire autrement ?

Que ce soit la violence physique ou "passive" , plus insidieuse, il est nécessaire de la connaitre pour mieux la combattre car toute forme de violence est inacceptable, non ?

L'état en acceptant cet enseignement ne devra-t-il pas également remettre en cause sa violence "légitime" qui risque de ne plus l'etre dans certains cas, face à des citoyens formés à la paix (!?)

Je ne sais pas si je suis clair mais je crois que cet enseignement aurait des conséquences bénéfiques pour toute la société (sauf pour ceux qui se croient supérieurs aux autres bien sur).

Voir le profil de l'utilisateur

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Rien que des évidences, pour moi, Thierry. Il y a 40 ans déjà, j'ai souscrit-avec d'autres- à ces mêmes paroles. Mais où en est-on aujourd'hui? J'ai un fils, végétarien lui aussi, qui va perdre son boulot dans cette "société de guerre" et qui te comprendrait lui aussi.
Enseigner cela aujourd'hui à l'école? Oui, certainement, mais dans une école encore plus "parallèle" que celles d'après 68, que j'ai moi-même cherché à fonder. Jamais trop tard pour bien faire, diras-tu mais un minimum de "nerf de la guerre" est nécessaire et je ne l'ai pas....

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum