FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Nouvelle monnaie contre la spéculation à Pézenas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné


Pourquoi?

Une monnaie complémentaire locale sert à promouvoir l’économie locale et reste complémentaire de l’euro, (monnaie véhiculaire européenne et internationale).
Elle crée une dynamique pour privilégier les circuits courts et revitaliser le commerce local.

* Elle “fidélise” ou plus exactement rend la clientèle “captive” pour dépenser cette monnaie parallèle localement.


* Elle sert de support marketing pour les commerçants participants.

(Plus la prime à la nouveauté pour être la première expérience réelle envisagée en France)

* Elle est sans cesse en circulation et doit être dépensée puisqu’elle perd de sa valeur avec le temps

(durée de validité limitée volontairement).

Donc elle ne stagne pas inutilement sur un compte bancaire (elle ne peut pas produire d’intérêt).


Comment?

* En créant un billet échangeable contre des biens ou services uniquement auprès de commerces ou d’organismes participants.

De même que tout individu peut créer son propre chéquier et émettre ses propres chèques (la banque est obligée de les accepter, mais c’est plus aléatoire pour tous les autres organismes, particuliers ou sociétés !), toute organisation peut très bien s’entendre pour accepter un moyen de paiement propre aux adhérents d’une association.
(Exemple des Miles pour les avions, des perles pour le Club Med, etc…)

* Les commerçants participants s’engagent à “jouer le jeu” et accepter un % de transaction de leur chiffre d’affaire minimum

de 3 ou 4 ou 5 % sachant que nous effectuons TOUS un pourcentage de nos dépenses localement. (Ils peuvent néanmoins prendre des paiements entièrement en Occitan si nécessaire et les changer auprès du Fonds de Dotation moyennant le % de transaction)


Mécanisme

* Un commerçant achète par exemple 100 euros d’“Occitans” pour les redistribuer sous forme de bonus ou de point cadeau à ses clients.

Exemple : Le commerçant propose une remise ou un rabais pour un achat de 20 %(au lieu de 30 % habituellement) et donne le complément au client en “Occitans”. (Pour le client, psychologiquement, cet argent est gratuit, mais c’est plus “vrai” qu’une carte de fidélité limitée à une seule enseigne).

* La création de cette monnaie complémentaire se fait à parité avec l’euro.

Tous possesseurs d’“Occitans” peuvent les échanger contre des euros moyennant une commission pour frais de change de 4 % pour l’adhérent et de 6 %pour le particulier.

* Ces 4 % et 6 % financent un Fonds de Dotation, émetteur et gestionnaire de la monnaie.

Celui-ci couvre ses frais de fonctionnement et également peut proposer des prêts sans intérêt à des porteurs de projets locaux
(exemple: investissements productifs agricoles dans un radius de 50/100 kmetc…)

ou tous autres services selon ses statuts définis auparavant. (Aide à la scolarité, aux personnes âgées, aux déplacements en commun etc….)

Voir le profil de l'utilisateur

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Bonjour à tous ceux que j'ai salués hier.
Temps froid mais sec et ensoleillé.Et ce rayon de soleil supplémentaire de nouvelle monnaie. Le Français a des idées. Un peu compliqué pour mes petites capacités économiques et financières. Et puis je ne parle pas occitan.....!Les " Sels", ce n'est pas un peu plus simple?Il y a une association sur le secteur.Je ne sais pas où ils en sont.

Voir le profil de l'utilisateur

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
j'ai oublié de mettre le lien !
http://www.deviseoccitan.org/

Voir le profil de l'utilisateur

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
Désolé je n'avais pas tes questions, nous avons posté en même temps.

Il y a effectivement des SEL à Frontignan, il y en aurait même 2. Plus d'infos ici : http://sites.google.com/site/sitedusel/

Certes le fonctionnement des SEL semblent plus simple mais les monnaies alternatives permettent des transactions dans le circuit économique dit conventionnel. Il semble difficile par exemple d'acheter son pain à la boulangerie par le biais des SEL alors qu'une monnaie locale le permet, tout comme avec l'Euro ( à la condition que les commerçants et même les PME adhèrent au projet).

L'avantage de cette monnaie est qu'elle fait vivre l'économie locale et ne part pas dans les hautes sphères de la spéculation (qui pourrit les rapports mondiaux aujourd'hui). En y ajoutant le principe de monnaie fondante (argent qui perd de la valeur avec le temps), l'argent est censé circuler au lieu de stagner.

De nombreuses initiatives existent déjà de part le monde et depuis longtemps (les premières ayant vu le jour avec succès suite à la crise de 29). La monnaie locale n'a pas vocation à remplacer l'euro mais à être complémentaire.

Voir le profil de l'utilisateur

eve

avatar
Membre expérimenté
Membre expérimenté
zut alors!
Moi qui n'aime ni le sel ni le sucre, je ne peux pas adhérer au sel.
je rigole. Néanmoins très intéressant . Je crois avoir lu un article sur le sel.sur ce forum
Bonne soirée à vous
eve

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum