FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Le 62è Musc'art à Côté Mer
Mer 13 Déc 2017 - 13:28 par P.Aime

» Jardinage: étude du sol, avec Robert Morez et le CPIE
Lun 11 Déc 2017 - 22:52 par P.Aime

» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Dim 19 Nov 2017 - 22:18 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète à Sète
Mer 15 Nov 2017 - 19:37 par P.Aime

» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Lun 13 Nov 2017 - 20:39 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète aux Halles de Sète ce mardi 14
Lun 13 Nov 2017 - 14:46 par P.Aime

» Musc'art 61 sur Médiaterranée
Jeu 9 Nov 2017 - 14:53 par P.Aime

» A la salle Izzo, une exposition en or.
Sam 21 Oct 2017 - 10:54 par P.Aime

»  60è Musc'art: pour la Guadeloupe et une Dame aux yeux verts
Jeu 12 Oct 2017 - 17:28 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Habiter : une critique de l'Urbanisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Habiter : une critique de l'Urbanisme le Mar 23 Fév 2010 - 18:08

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
6 et 7 mars 2010, à Saint-Jean du Gard (30)

Habiter : une critique de l'Urbanisme

Dans le cadre du Rassemblement de l’Ecologie Radicale (anti-capitaliste, anti-productiviste et altermondialiste), il a été envisagé d’explorer certaines pistes et de les traduire en projet et alternatives concrètes.

Les Objecteurs de Croissance, les Ateliers de l’Usologie (distributiste), les Alternatifs, Attac-Alès/Cévennes, organisent un Séminaire francophone ouvert aux différentes sensibilités anti-capitalistes et écologistes qui souhaitent dépasser l’approche néo-keynésienne de régulation et de répartition des profits pour proposer des alternatives remettant sans attendre en question les fondamentaux du capitalisme.

cielavarbres.gifUne équipe locale, ouverte et diversifiée, s’est mise en place pour gérer l’élaboration du programme, l’inscription et l’accueil des participants. Tous ceux qui veulent contribuer à l’élaboration thématique peuvent se faire connaître et commencer à proposer des intervenants (chercheurs, associations…) ou des contributions.

Nous proposons de travailler en trois ateliers, chacun d’eux abordera les thématiques qui lui sont propres et devra aboutir à des propositions de transition et d’alternatives concrètes immédiates.

Chaque atelier abordera également l’organisation sociale nécessaire, les modalités de la prise de décision collective, le niveau de cette décision et les coopérations à mettre en œuvre dans l’objectif d’une autogestion généralisée de la vie. Un compte-rendu sera établi de façon à pouvoir prolonger les débats et mises en œuvre au delà du séminaire, sur le site internet.
Les ateliers de travail
AXE 1 : Gérer besoins et usages

Qu’est-ce qu’habiter au–delà de sa résidence ? L’ensemble des pratiques associées à des lieux définis : logement, activités, déplacements…définissent un mode d’habiter.

Comment habiter, dans l’espace et avec l’Autre ?

Quels équilibres entre intérêts privatifs et satisfaction des besoins sociaux, usages actuels et transmission d’un patrimoine collectif (bien commun) aux générations à venir ? Comment aborder la dualité mobilité / proximité pour envisager un futur plus sobre, plus résilient, garant de qualité ?

Exemples d’alternatives concrètes

Mise en valeur du patrimoine bâti, modes de gestion du bâti et du foncier,transports collectif, espace public non colonisé par l’espace marchand, tri et recyclage, échange et valorisation des ressources locales et des savoirs faire, alimentation solidaire, autonomie alimentaire.
AXE 2 : Organiser l'espace

Quel mode de regroupement spatial économe et convivial? Pourquoi et comment refaire village et quartiers, limiter les transports, relocaliser les activités et les services, redéfinir les collectivités territoriales vers une souveraineté locale, ...?

Face à la vision publique de l’État et des collectivités locales comment donner forme et puissance aux pratiques alternatives émergentes ?

Ménager les territoires n’est-ce pas établir les mêmes droits pour tous ?

Exemples d’alternatives concrètes

Relocalisation, agroécologie, usage gratuit du foncier, Cittàslow ou villes lentes…
AXE 3 : Faire société

Entre radicalité et compromis, comment ancrer les utopies ?

Quelles transitions vers des formes d’appropriation collective des sols et du bâti ?

Quelle mutualisation des espaces, des outils et des services «ménagers»?

Quelles coopérations et solidarités de voisinage ?

Comment proposer démarches et outils collectifs pour avancer ensemble concrètement et redéfinir des processus de délibération réellement démocratique ?

Exemples d’alternatives concrètes

Organisations et initiatives de transitions, outils et méthodes de changement, villes en transition, coopératives d’habitants, lieu et terrain de vie, zone d’accueil temporaire, ecohameau, ecoquartier…


source : http://habiter.les-oc.info/

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum