FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Un Musc'art N°73 d'automne
Sam 17 Nov 2018 - 11:34 par P.Aime

» Journée Mondiale du Diabète à Auchan Sète
Lun 12 Nov 2018 - 12:30 par P.Aime

» MERCI LE MIDI LIBRE
Lun 12 Nov 2018 - 1:08 par frontignanais

» REPORT DE LA JOURNÉE DU DIABÈTE
Ven 9 Nov 2018 - 23:01 par P.Aime

» Une bien jolie équipe frontignanaise pour les Alizés
Mer 7 Nov 2018 - 17:03 par P.Aime

» JOURNÉE MONDIALE DU DIABÈTE 2018
Dim 4 Nov 2018 - 19:43 par P.Aime

» Zumba, avec des sportives de Frontignan
Mar 30 Oct 2018 - 13:39 par P.Aime

» Gérard Prato devant "les doléances" de frontignanais
Jeu 25 Oct 2018 - 19:40 par P.Aime

» Rédaction de Cahiers de Doléances le 24/10, salle voltaire
Jeu 18 Oct 2018 - 17:47 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Yannick Dorlé:la grande aventure du désert

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Et voilà notre Marathonien des Sables, passé des vignes de Frontignan, au désert du Maroc, sur la ligne de départ de cette rude épreuve de 250km à courir en 6 étapes et 7 jours.





Ils sont 1013 hommes et femmes, de 43 nationalités différentes, dont 400 Français.

La première étape fait 29km, la deuxième, 35,5, la troisième, 40, la quatrième, 82,2, la cinquième, 42,2 et la sixième, 21,5. Le terrain de la course est très varié et vallonné. En vue permanente, des plateaux caillouteux, des oueds et des lacs asséchés, des djebels et bien sûr, des dunes.





L’orientation se fait par transpondeur ou balisage au sol, mais c’est un « road-book » très détaillé qui est le compagnon de chaque pas.





Toutefois, l’on est jamais seul sur la piste et on passe un contrôle tous les 14km.

Chaque concurrent part avec un sac à dos de 11kg et 2,5l de liquide. Il a droit à 10l d’eau par jour pour tout besoin, à 12l sur l’étape marathon et à 22,5l sur la grande étape.1,5l d’eau donné à chaque contrôle et ça fait ½ verre par km de désert !





Les difficultés résident dans l’adaptation à la chaleur et….dans les pieds, soumis à rude épreuve.







Yannick a connu bien des déboires avec les ampoules et les ongles des orteils, le sable,





les chaussures à tailler et à ouvrir mais tout le travail psychologique effectué en amont a été payant car « il ne s’agissait pas d’avoir fait tout ça pour rien » !

Le soir, à l’arrivée, il « fait le vide » pendant une heure, s’occupe de ses pieds, mange et va essayer de dormir, à huit sur un tapis de sol, sous la tente, après quelques contacts internet.





Mais l’ambiance est très humaine et conviviale et permet de faire abstraction des bobos, le tout étant de tenir.





D’ailleurs,Yannick a tellement tenu qu’il s’est surpris de se retrouver « en tête du peloton » et de terminer 233è sur 923 arrivants ! Un peu surpris mais pas peu fier d’avoir réussi son challenge : tenir, pour lui et pour tous ceux qui étaient concernés par sa course. Un grand bravo et respect à ce sportif qui a mérité d’être reçu en mairie pour les « Talents Sportifs » 2009.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum