FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Le 62è Musc'art à Côté Mer
Mer 13 Déc 2017 - 13:28 par P.Aime

» Jardinage: étude du sol, avec Robert Morez et le CPIE
Lun 11 Déc 2017 - 22:52 par P.Aime

» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Dim 19 Nov 2017 - 22:18 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète à Sète
Mer 15 Nov 2017 - 19:37 par P.Aime

» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Lun 13 Nov 2017 - 20:39 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète aux Halles de Sète ce mardi 14
Lun 13 Nov 2017 - 14:46 par P.Aime

» Musc'art 61 sur Médiaterranée
Jeu 9 Nov 2017 - 14:53 par P.Aime

» A la salle Izzo, une exposition en or.
Sam 21 Oct 2017 - 10:54 par P.Aime

»  60è Musc'art: pour la Guadeloupe et une Dame aux yeux verts
Jeu 12 Oct 2017 - 17:28 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un café torréfié à l'ancienne sous les Halles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
fourm frontignan, torréfacteur aux halles de Frontignan

On peut tous constater que dans le commerce, à Frontignan, ça va, ça vient et que sous les Halles du marché, en particulier, Marie et son épicerie bio a laissé la place il y a quelques temps à un torréfacteur de café, installé sous la nouvelle enseigne, « Pause café ».
Michel Jaoul est ce frontignanais qui il y a dix ans, après avoir vu un film sur le café, ses crus, sa production, sa torréfaction…a, dans la foulée, rencontré un maître torréfacteur. La rencontre fut des plus positives et fructueuses car Michel s’est pris de passion pour cette méthode de torréfaction à l’ancienne, au feu de bois et au charbon. Après avoir vu et appris le métier, voilà que Michel s’est lancé dans le commerce, armé de cette méthode qui supprime toute amertume au café et permet de le boire agréablement, sans sucre.
Alors, bien sûr, les cafés de Michel ont les origines les plus nobles (Brésil, Colombie, Mexique, Guatemala, Salvador, Ethiopie …) et les meilleurs arabicas côtoient même des super mokas, le summum, pour certains amateurs.



Mais, dit Michel, « les mokas ne sont pas forcément les plus chers » . Si les 250g sont à 3,80€ pour le premier prix, le plus élaboré, mélange de 10 arabicas, arrive à 7€, les mokas étant un peu au-dessous.



Et toujours torréfiés « à l’ancienne », le grand atout de Michel, qui sert le café dégustation à 1€ à son bar en bois, chaud et accueillant. Un sacré concurrent pour ses collègues du bistrot !!! Mais tout le monde doit vivre et ils ne sont pas légion, les torréfacteurs de sa catégorie, dans le Languedoc-Roussillon.
Voilà donc un point supplémentaire de rencontre savoureux à plus d’un titre sur ce marché et sous ces halles, véritables repaires d’humanité généreuse, courageuse et travailleuse .

Michel Jaoul est sous les halles tous les matins, du mardi au dimanche. Il traite avec les professionnels et particuliers
Tél: 06 76 29 47 96


Image d'en tete :




Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum