FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Dim 19 Nov 2017 - 22:18 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète à Sète
Mer 15 Nov 2017 - 19:37 par P.Aime

» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Lun 13 Nov 2017 - 20:39 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète aux Halles de Sète ce mardi 14
Lun 13 Nov 2017 - 14:46 par P.Aime

» Musc'art 61 sur Médiaterranée
Jeu 9 Nov 2017 - 14:53 par P.Aime

» A la salle Izzo, une exposition en or.
Sam 21 Oct 2017 - 10:54 par P.Aime

»  60è Musc'art: pour la Guadeloupe et une Dame aux yeux verts
Jeu 12 Oct 2017 - 17:28 par P.Aime

»  Va-t-on ouvrir les yeux et la bouche, un jour?
Mar 10 Oct 2017 - 14:00 par P.Aime

» les douceurs du mistral
Dim 24 Sep 2017 - 18:46 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

les cyclistes frontignanais s'inquiètent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 les cyclistes frontignanais s'inquiètent le Ven 15 Oct 2010 - 10:23

Léon

avatar
Membre actif
Membre actif
forum citoyen, cyclistes inquiets à Frontignan></img><br /><span style=Crédit photo Al2. Translation by Berrucomons licence Creative Commons Paternité 3.0 Unported


Un groupe de cyclistes inquiets s'est constitué et distribue des tracts dont je vous retranscris le contenu :

"LES CYCLISTES FRONTIGNANAIS S'INQUIETENT

A l'occasion de la réalisation du boulevard urbain central (ex RN2112), nous nous inquiétons de l'absence de considération pour les cyclistes.

En effet, nous constatons que :
- nous sommes nombreux, toutes générations confondues, à utiliser le vélo, et cela tous les jours de la semaine.
- Le vélo n'est pas réservé aux sportifs et aux touristes.
- Nous avons le chance d'habiter une ville avec peu de dénivelés mais cette ville est étendue, ce qui implique une dispersion des équipements (écoles, structures petite enfance, équipements sportifs et culturels...)
- Les déplacements en vélo prennent en compte les préoccupations partagées par tous pour préserver notre environnement (lutte contre la pollution, contre le gaspillage d'énergie...)

Mais nous sommes inquiets !
En effet, le projet du boulevard urbain ne prévoit pas de piste cyclable, ce qui est indispensable pour relier Frontignan à La Peyrade et permettre aux plus jeunes d'utiliser ce mode de transport en toute sécurité.
Nous souhaitons également repenser la circulation en vélo sur l'ensemble de la ville.

RENDEZ-VOUS LE MARDI 19 OCTOBRE A 18H SALLE VOLTAIRE AVEC VOS VELOS !!!

A l'issue de la réunion, nous vous proposons de débattre sur la création d'un collectif ou d'une association.


D et M Toutelmonde, J Refuveille, S Aspe, S Vandaele, M Colot... et vous, peut-être !
Tel : 04 67 48 13 57 /04 67 28 56 51
"

Voir le profil de l'utilisateur

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Bonjour collègues cyclos.
Une bien mauvaise nouvelle, qui ne me surprend qu'à moitié.Mais faisons un peu de cynisme: pas de piste cyclable? Eh bien on roulera sur les trottoirs! Dites-moi que cele ne sa fait pas déjà! Venez du côté du collège des 2 Pins, par exemple, et vous verrez. Mais dans d'autres quartiers aussi. Et moi le premier, je le fais, car j'ai l'impression qu'à Frontignan, c'est aussi tout le plan d'ensemble de la circulation qui est à remettre à plat, au vu de certaines incohérences que l'on rencontre un peu partout. Et puis il y aurait tant de cyclistes à Frontignan? J'en suis fort aise. Alors on verra leur force mardi soir....En attendant, oui, on se débrouille comme on peut, "à la française", en nous affranchissant de quelques règles et quand la circulation pour les cycliste sera mieux conçue, on ne verra plus ce que l'on voit tous les jours.
P.M., coureur cycliste à l'âge de 15 ans , membre des Cyclotouristes Frontignanais et cycliste permanent, avec ma "deuxième voiture", mes 8 vélos, de Mireval à Sète en passant par Frontignan-plage et la Peyrade.

Voir le profil de l'utilisateur

3 piste cyclable le Sam 16 Oct 2010 - 12:38

frountil claude


Membre chevronné
Membre chevronné
Personnellement , depuis 50 ans j'utilise le vélo pour me déplacer en ville.

Je croyais, je pensais qu'une piste cyclable était prévue de Lapeyrade au "Barnier". Aussi je fus étonné de son absence lors de la première portion de route réalisée dernièrement.

Je m'en étais déjà inquité lors de la réfection du Bd. Pasteur( de la Maison des Jeunes au C.E.S.des deux Pins).J'avais posé la question à nos édiles à l'occasion de la réunion publique préparatoire d'autant que de nombreux collégiens fréquentent cette avenue tous les jours .

Il me fut répondu que ce n'était pas possible; comme j'étais le seul à évoquer cette possibilité ma revendication ne fut evidemment prise en compte.

Cette absence de piste est aberrante quand on connaît le danger de rouler à vélo sur les boulevards périphériques.

Est-ce que nos conseillers municipaux en sont conscients?...

Il est urgent de leur signifier de la nécessité de créer cette piste.

Je pense être présent à la réunion de mardi.

frountil claude

Voir le profil de l'utilisateur

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Tout cela est malheureusement parfaitement vrai. Mais des Claude Frountil, il y en aura combien mardi?J'ai quelques doutes....

Voir le profil de l'utilisateur

frountil claude


Membre chevronné
Membre chevronné

Piste cyclable

En fait cette réunion publique de ce soir, salle Voltaire est organisée par la Mairie destinée à tous les citoyens mais particulièrement à ceux habitants Avenue des Vignerons.

La deuxième tranche s'appliquera du Rond -Point à la Cave Coopérative.

J'ai contacté Madame Léon adjointe au Maire qui m'a affirmée que les parties classées à 30 Km à l'heure seront considérées comme pistes cyclables; l'étroitesse sera telle que les véhicules à moteur ' 4 roues) ne pourront doubler les deux roues.

J'irai certainement à la manifestation à Montpellier; je risque de ne pas être présent à la réunion à 18 h. frountil claude

Voir le profil de l'utilisateur

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Je viens reposer ce soir, après la réunion, la question qui ma tracasse: pourquoi, en matière de cohabitation cyclistes- piétons qui se fait bien( et dont a parlé le maire)sur la piste cyclable de la plage, ce ne serait pas possible sur le boulevard urbain? Le "trottoir sud" aurait alors la largeur nécessaire pour faire une piste bidirectionnelle où cohabiteraient piétons, cyclistes et fauteuils roulants (qui roulent même sur la route)- sans plus de gêne que sur celle de la plage, non? Allez, vite, les spécialistes, donnez la réponse qui tuera encore cette question. Auquel cas, toute contestation deviendra impossible, si toute possibilité est niée.
Je me renseigne quand même sur ce qui se fait à Paris, en matière de "couloirs verts" pour cyclistes qui remontent même à contresens certaines voies. Encore une fois il y aurait des lois à respecter, comme l'a dit M.Bouldoire, mais ce qui est possible à Paris, ne le serait pas à Frontignan? Pourquoi? Pourquoi pas un couloir vert pour cyclistes sur le trottoir sud du boulevard urbain (450m donc, jusqu'au rond point du Muscat)? Et de toutes façons, dites-moi que nous ne verrons jamais un cycliste sur ce trottoir (et même sur celui d'en face, le "nord", de 1,20m, qui sera peu fréquenté, du fait de la largeur du "sud"). Alors, pourquoi ne pas officialiser une telle ligne verte sur le trottoir sud, l'insécurité alléguée n'étant pas plus grande que à contresens, à Paris (article du "Monde" de la semaine dernière, que je recherche).

Voir le profil de l'utilisateur

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné


Bonjour à tous.
Bon je poursuis mon monologue puisque le débat ici ne semble pas en attirer beaucoup. J'apporte l'illustration de l'article du "Monde" paru le jour même (15 octobre)où Léon à diffusé ici le tract du groupe rassemblé par Mme Toulemonde et des amis. L'on voit ces fameuses lignes, ouvertes aux cyclistes dans la capitale et qui vont même à contresens de la circulation sur les artères où elles sont peintes. Ça ne ressemble pas du tout aux fameuses pistes cyclables évoquées par M.Bouldoire à la réunion, ces pistes régies par "des lois", paraît-il.
Donc 1ère question, qui me turlupine toujours: pourquoi ce qui est possible à Paris ne le serait-il pas autre part en France et donc à Frontignan, si "préoccupé" par les questions d'environnement et de déplacements doux, à vélo?
Maintenant, quelques arguments pris dans l'article en question:
-"on n'a constaté aucun accident dans les voies à double sens depuis trois mois", affirme M.Laignel, du "Club des villes et territoires cyclables". A Lyon, un autre observateur dit:"On voit le danger en face, cela contribue à pacifier le trafic et notamment à faire descendre les cyclistes des trottoirs (tiens, tiens, il y a des cyclistes sur les trottoirs à Lyon?!).
Puis, plus loin, le fameux "Club" dit:"La culture d'ingénieur qui prévaut en France, très marquée par la voiture, peine à envisager le vélo comme un mode de transport rapide et efficace"....et l'on apprend (mais ne le savait-on pas?)que en France, 2 à 3% des citadins pédalent quotidiennement. La proportion atteint 15% à Berlin et 37% à Amsterdam.
Enfin en Amérique, on s'aperçoit que les entreprises ont intérêt à ce que les employés se maintiennent en bonne santé en favorisant les déplacements à vélo.
Je reviens alors à mon idée: la cohabitation piétons -cyclistes, se fait bien sur la (vraie) piste cyclable de la plage (aux dires du maire). Pourquoi ne se ferait-elle pas bien en y ajoutant les fauteuils roulants, sur une voie, même double, tracée sur le trottoir sud du boulevard urbain( de 3,90m de largeur), de Gambetta, au Muscat (avant de se prolonger plus tard vers Intermarché), les cyclistes roulant bien plus lentement que sur la piste de la plage?
A la limite,pourquoi pas une "ligne cyclable"(dans le style de Paris) sur le trottoir sud et une autre sur le trottoir nord( de 1,20m), qui ne sera pas très fréquenté, du fait de la largeur du sud?
Il faudrait vraiment épuiser toutes les solutions-propositions, avant de se déclarer vaincus par ceux qui ont toujours réponse à tout:le maire, les ingénieurs, les décideurs, quoi...., pas toujours au fait des aspects concrets de la vie des citoyens.
Enfin, dernière objection: quand on voit à quoi sont condamnés les pauvres cyclistes de l'avenue de la Libération, qui se retrouvent serrés coincés par les véhicules et bus qui les doublent, on peut imaginer ce qui se passera sur une longueur double de l'avenue des Vignerons, quand on sait que deux bus qui se croiseront n'auront pas besoin de replier leur rétroviseur, mais quelle place laisseront-ils aux cyclistes, quand on sait que pour les doubler il faut....un certain espace!

Voir le profil de l'utilisateur

8 piste cyclable le Ven 22 Oct 2010 - 21:37

frountil claude


Membre chevronné
Membre chevronné

La réalité M. P.Aime c'est que les séniors cyclistes constituent ; dans cette ville une infime minorité . <<ceci explique cela<.

Voir le profil de l'utilisateur

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Vous avez raison M.Frountil, nous ne sommes que deux-ici en tous cas- et nos deux voix n'intéressent personne aux élections, apparemment!

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum