FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Le N°400 du petit Journal de demain jeudi 25 mai.
Mer 24 Mai 2017 - 13:48 par P.Aime

» Le Petit Journal du jeudi 18 mai
Mer 17 Mai 2017 - 12:16 par P.Aime

» Dans Le petit Journal du jeudi 11 mai
Mer 10 Mai 2017 - 19:01 par P.Aime

» Frontignan dans Le Petit Journal de jeudi 4 mai
Mar 2 Mai 2017 - 22:26 par P.Aime

» Oh le bel accueil des Tamaris!!!!!!
Ven 28 Avr 2017 - 15:16 par P.Aime

» Frontignan dans Le Petit Journal de ce 27 avril
Jeu 27 Avr 2017 - 22:40 par P.Aime

» Le petit Journal de demain jeudi 20 avril
Mer 19 Avr 2017 - 16:27 par P.Aime

» Le Petit Journal de ce jeudi 13 avril.
Jeu 13 Avr 2017 - 10:21 par P.Aime

» Frontignan dans Le Petit Journal du jeudi 6 avril
Mar 4 Avr 2017 - 12:38 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Arnaud Montebourg à Frontignan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Arnaud Montebourg à Frontignan le Mer 26 Jan 2011 - 17:14

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Arnaud Montebourg à Frontignan
Crédit photo P.aime


Un petit événement politique en quelque sorte, hier à Frontignan. Bien avant 10h30, des personnes cherchaient la salle Voltaire. Au fond du parc Orsetti, une Peugeot immatriculée 71.


Tiens ça doit être « lui » ! Effectivement, la cocarde de député est visible sur le tableau de bord..




« Lui », c’est Arnaud Montebourg, qui, de passage à Frontignan, après Montpellier- où il a vu Mme le maire- et avant Béziers, venait d’abord pour rencontrer Pierre Bouldoire, maire –et bientôt député ?!- proche de sa sensibilité, ne serait-ce que celle concernant le thème de la rencontre du jour : l’environnement et l’écologie, objet de deux chapitres de son livre, bien en évidence sur une table avant son arrivée : « Des idées et des rêves », avec pour bandeau : « Comment bâtir la nouvelle France ». Une part de ce gâteau a donc été partagée entre nos deux hommes politiques, avec à leurs côtés, Mme Katia Baumgartner, présidente des « Gardiens de la Gardiole », en lutte depuis 2005 contre le projet de décharge de déchets enfouis à Fabrègues,
et un public qui a vite occupé plus de 30 chaises disposées au départ, la cinquantaine de personnes ayant été atteinte.


Parmi elles tout le gotha de la mairie, conseillers et amis du PS locaux mais aussi des « extérieurs » donc, avec les Gardiens de la Gardiole de Fabrègues et ailleurs, leur nombre d’adhérents se montant à 1200 (« Pas de fausses cartes, comme dans l’Hérault…. ?!!!! », demanda au passage M.Montebourg !
Et sous l’objectif insistant de la caméra de France 5,


on est entré dans le vif du sujet, après la présentation du candidat vedette à l’investiture PS pour les présidentielles par Pierre Bouldoire.



Lequel a expliqué « qu’Arnaud » voulait « élargir le champ des rencontres vers les grands élus pour débattre et faire avancer la démocratie », ceci avant de lui offrir une bouteille du sacré nectar local, fort apprécié par notre député et président du Conseil Général de Saône et Loire, mais qu’il n’ouvrira pas avant de prendre la route donc puisqu’il était en voiture !



Alors M.Montebourg est allé droit au but avec « la production industrielle qui, avec la destruction des ressources naturelles, mène à une impasse ». Alors, « la question écologique n’est pas une contrainte mais une ressource pour l’avenir, un investissement productif pourvoyeur d’une nouvelle économie pour remplacer l’ancienne, destructrice… ». Et de poursuivre : … « le prix des matières premières explosent, on épuise les ressources de la planète, il faut alors changer de mode d vie et ECONOMISER et rapprocher les lieux de production des lieux de consommation et INTERIORISER LES COUTS DE L’ ATTEINTE A L’ENVIRONNEMENT DANS LE PRIX DE LA PRODUCTION …Il faut demander aux industriels de recycler et de payer jusqu’au bout. Ce n’est pas une contrainte mais une chance. La révolution politique et économique reste à faire.C’est une affaire plus locale que planétaire. …Moins d’électronique, plus d’alimentation, être plus citoyen que consommateur et alors tout candidat de gauche (comme lui, au poste visé) doit être un accélérateur de ce processus. Des secteurs seront en baisse mais compensés par d’autres qui seront en hausse…. »
C’est Mme Baumgartner qui succéda à M.Montebourg pour présenter en des termes fort éloquents le combat des Gardiens de la Gardiole. L’enfouissement au cœur du massif, les lois bafouées ou détournées, le soutien de 40 communes et de responsables politiques élus, des filières de triage, recyclage et de valorisation à mettre en place … : la plaidoirie de la présidente rejoignait le cœur de la question du jour. Après une citation de G.Bernanos : « On ne subit pas l’avenir, on le fait », ce fut au tour de Pierre Bouldoire d’afficher une grande vérité (que l’on rencontre tous les jours, à Frontignan ou ailleurs-ndlr) « On ne peut que constater une grande solitude des citoyens dans ces combats où plusieurs solutions sont possibles mais une seulement est proposée »( pour ne pas dire imposée, par les décideurs NDLR).
Et M. Montebourg de reprendre la parole pour dire qu’il faut « travailler à modifier la conception des produits industriels…sinon ils paieront pour les suites et dégâts, pas nous ».540kg de déchets par an produits par chaque français, 750kg aux USA, 15% de bio en Allemagne, 2% en France….il faut accélérer un autre processus…
Voilà un programme qui fut applaudi au nom d’Europe Ecologie, par M. Olivier Laurent, conseiller municipal, qui a dit « vouloir travailler ensemble ».
Dans le public, l’urgence d’une écologie qui dépasse toutes les querelles de chapelles politiciennes a été évoquée, ainsi que le problème de l’occupation du foncier (« Que va devenir Lafarge ? »), de l’éclairage de la toute la France la nuit, sur lequel on pourrait économiser, ceci avant de glisser vers le projet cher à M. Montebourg : une nouvelle Constitution pour une 6è République, avec le non cumul des mandats, une parité homme- femme et d’autres changements significatifs, que le président du Conseil Général essaie d’instiller dans son département, sur le plan économique.
Voilà donc de quoi phosphorer sur ces questions effectivement vitales pour l’avenir de nos enfants et de la planète….


Photo d'en tete :



Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Arnaud Montebourg à Frontignan le Sam 29 Jan 2011 - 15:09

eduardo

avatar
Membre actif
Membre actif
Bah, j'aurais bien aimé être là !
On aurait pu reparler de circuits courts, de jardins partagés, du collectif vélos, de ville en transition...
Nos "grands politiques de tout là-haut" ont besoin d'entendre ce qui se passe sur le terrain et à quoi les gens se bougent !
Enfin, il y avait les gardiens de la Gardiole, c'est déjà ça !
Eduardo

Voir le profil de l'utilisateur http://nadeted.over-blog.fr/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum