FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» REUNION PUBLIQUE
Ven 16 Fév 2018 - 16:04 par P.Aime

» Le quartier des 2 Pins a son nouveau conseil
Ven 16 Fév 2018 - 14:46 par P.Aime

» Dans la Gardiole, avec Alain Campos, son "Ambassadeur"
Mar 13 Fév 2018 - 19:32 par P.Aime

» Bonjour
Sam 10 Fév 2018 - 13:55 par Fronticoop Energies

» INVITATION AU DEBAT LA SANTE DANS L'ASSIETTE
Mer 7 Fév 2018 - 14:53 par P.Aime

» VŒUX ET GALETTES 2018 DE L'ALASMIF
Lun 5 Fév 2018 - 22:28 par frontignanais

» Comme les abeilles et le soleil, Fronticoop rayonne
Jeu 25 Jan 2018 - 18:24 par P.Aime

» Quel "canal" pour l'avenue de Lesseps?
Jeu 25 Jan 2018 - 14:14 par P.Aime

» A.G. de La Graine: toujours des débats
Mar 23 Jan 2018 - 14:45 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

A l'école du passé à la presse A. France

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 A l'école du passé à la presse A. France le Sam 10 Sep 2011 - 18:18

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné


J'oserai affirmer, objectivement, que l'un des petits charmes de Frontignan réside-de temps à autre- dans des vitrines, amoureusement composées par des commerçants qui ne font pas forcément ça "pour vendre" mais tout simplement pour intéresser ou apporter un petit plus la monotonie qui s'empare vite des habitudes. Cette fois, j'ai l'impression qu'à la presse rue Anatole France, on a fait fort, avec ce coin de vieille école d'avant guerre, reconstitué avec des objets et surtout des photos (reproductions) d'archives, qui ne manquent pas d'interpeller le passant, quel que soit son âge. Des photos de classes des années 30- 40....une petite table en tubes (un peu plus récente!), des bulletins de notes....C'est étonnant d'avoir pu trouver ces documents et de les présenter ainsi à cette époque, évidemment très bien choisie. Ce samedi matin, on se pressait devant la vitrine. Quel succès! Mérité, assurément, car il ne suffit pas forcément de "radoter" comme l'ancien que je suis, pour être touché par pareille reconstitution, qui fait petit musée public. Bravo à nos commerçants, qui se feront toujours apprécier, sinon remarquer, en faisant des efforts aussi intelligents.



Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum