FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Du "sport en ville", ça vous dit?
Mer 26 Sep 2018 - 14:59 par P.Aime

» Quand les diabétiques se retrouvent à Frontignan
Mar 25 Sep 2018 - 19:15 par P.Aime

» On fait du vélo à Frontignan?
Lun 24 Sep 2018 - 16:15 par P.Aime

» Les Alternatiba de passage à Frontignan jeudi 20
Lun 17 Sep 2018 - 12:33 par P.Aime

» Fête au Barnier: une belle randonnée avec Raymond
Sam 15 Sep 2018 - 18:28 par P.Aime

» Du Frontignan, du Vic, du Mireval, si vous voulez...
Mar 11 Sep 2018 - 21:25 par P.Aime

» Bonjour
Mar 11 Sep 2018 - 20:46 par P.Aime

» Le président du Département à la coopérative de Frontignan
Mer 5 Sep 2018 - 20:38 par P.Aime

» les vendanges familiales et amicales des Campos
Jeu 30 Aoû 2018 - 22:16 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Pointe Courte, Nicollin...vous saviez?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La Pointe Courte, Nicollin...vous saviez? le Ven 4 Nov 2011 - 13:31

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Les petits dîners en ville ne sont pas si fréquents. C’est ce qui leur donne peut-être toute leur valeur. Et pour ceux qui pensent « qu’on en apprend tous les jours », je pense que ça ne fera de mal à personne de rapporter ici deux ou trois petites anecdotes recueillies récemment.

D’abord entendu d’un fin connaisseur de l’histoire de Frontignan et de Sète : avant la création de Sète, la Pointe Courte faisait partie de la Peyrade et de Frontignan donc. Le détail, livré à un « vrai Sétois » l’a fait bondir d’indignation et d’incrédulité. Quelques temps après avoir recueilli ce morceau d’histoire, le Sétois retrouve son informateur (frontignanais, évidemment) et lui avoue : « T’avais raison. Je me suis renseigné. C’est bien vrai » !

Ce même frontignanais, ancien footballeur à Montpellier, en était parti avec disons une petite somme d’argent non réglée par le club. Quelques années plus tard, il se retrouve aux côtés de Louis Nicollin, qui le reconnaît et lui dit : « Mais je te dois pas du fric à toi ? » L’ancien joueur avait fait une croix là-dessus depuis longtemps. Et Louis Nicollin, de sortir son carnet de chèques et de régler « sa dette » sur le champ !

Ca tombait bien car à la même table, ce soir-là, se trouvait un fin connaisseur du bonhomme Nicollin. Et de découvrir un côté je crois d’autant moins connu, que Loulou ne fait absolument rien pour que ça se sache, tellement il fait ce qu’il fait, dans l’ombre et la discrétion. D’abord, le cœur sur la main, Loulou le prouve, paraît-il, en toute occasion, non seulement quand il faut apporter ce qu’il faut à « son » club de foot, mais aussi quand il faut aider des enfants défavorisés ou de proches amis ayant quelques soucis financiers pour de bonnes causes.

Enfin, ce que je ne savais pas c’est la formidable passion de la collection d’objets sportifs qui anime Louis Nicollin et qu’il montre – mais pas à tout le monde- dans son mas Saint-Gabriel. Là, paraît-il, se trouvent des milliers de maillots de footballeurs de renom international (Matthews, Georges Best…) des tenues de Platini, des maillots jaunes du Tour de France, des vélos de vainqueurs, une combinaison d’Alain Prost….tout ceci réparti, classé, monté sur des mannequins, sur plusieurs étages au « Mas ».

Une des dernières acquisitions de Loulou : la tenue blanche complète, déchirée, intacte, tachée de sang, d’Aurélien Evangelisti, le récent vainqueur de la Saint-Louis 2011 à Sète. Parfois il paye pour, mais souvent il demande et bien sûr, obtient satisfaction, pour alimenter ce véritable musée d’une incroyable richesse, paraît-il.

Alors, le Loulou, grande gu…. ?! Oui, peut-être mais un sacré bonhomme et avec un sacré cœur. Ca fait plaisir à entendre et pourrait un peu corriger notre opinion sur les riches, en général.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum