FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Musc'art 67 avec Patrick Jean
Ven 11 Mai 2018 - 10:06 par P.Aime

» La salle Calmette, un poumon salutaire pour le quartier
Lun 30 Avr 2018 - 21:50 par P.Aime

» INVITATION
Ven 13 Avr 2018 - 1:25 par frontignanais

» Un 66è Musc’art de tous les records
Mar 10 Avr 2018 - 18:08 par P.Aime

» Printemps des Energies Renouvelables
Ven 16 Mar 2018 - 16:07 par TEC

» Julien Sanchez, maire FN de Beaucaire, fait forte impression
Ven 23 Fév 2018 - 18:00 par P.Aime

» TAXE ENLEVEMENT ORDURES MENAGERES
Mer 21 Fév 2018 - 0:47 par frontignanais

» REUNION PUBLIQUE
Ven 16 Fév 2018 - 16:04 par P.Aime

» Le quartier des 2 Pins a son nouveau conseil
Ven 16 Fév 2018 - 14:46 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Politique f(r)iction?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Politique f(r)iction? le Mer 25 Avr 2012 - 16:55

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Bon, je sais, «la politique » est un vilain mot, un mot tabou dans les conversations en France ! Même ici, sur le forum, le bon vieux temps des échanges d’idées a bien disparu. Alors, comme ça me démangeait depuis longtemps d’aborder au moins un aspect des thèmes abordés lors de ces élections présidentielles ; comme j’ai quand même l’impression que 80% des Français ont fait de la « politique » dimanche dernier en allant voter, ce qui est tout à fait normal, quand on s’intéresse à la vie de sa cité, sinon, ne pas donner son avis c’est accepter tout et n’importe quoi, sans rien dire ; et comme depuis hier et ce midi sur Europe1 en particulier, une question très « chaude » semble enflammer les esprits dans un sens comme dans l’autre, j’ose apporter mon grain- en sachant, malheureusement, que ça n’intéresse personne ici.

La question du vote des « étrangers non issus de la communauté européenne aux élections locales » semble donc diviser les opinions, chacun apportant ses arguments, souvent légitimes et valables d’ailleurs. Mais ce qui apparaît surtout, c’est la peur, LA PEUR, mauvaise conseillère, s’il en est, de voir-appelons un chat un chat- des islamistes venir changer les lois et habitudes françaises s’ils votent- et donc s’ils sont éligibles, ajouterai-je, ce qu’on n’entend jamais.

Je prends alors tout de suite un cas tout à fait local et concret et me projette dans le proche avenir des élections municipales. La fameuse loi passe-si…..et si……, suivez mon regard, nous avons un président socialiste, le 7 mai au matin. M. Bouldoire- digne représentant du parti socialiste, je crois, non ?- se représente dans deux ans et fait une liste avec au moins une personne –disons, pour éviter toute formulation alambiquée, de religion musulmane-Bon. Maintenant c’est aux citoyens de jouer, ou plutôt, de voter. Est-ce que la présence d’une personne « étrangère » au sein de la liste-quelle qu’elle soit d’ailleurs-va changer le cours des choses ? Obliger la piscine Di Stefano à ouvrir à certaines heures, avec des créneaux pour les femmes ? Est-ce que les cantines des écoles vont changer les menus du jour au lendemain, du fait des injonctions d’une personne( ou plus) désireuse d’imposer d’autres rites religieux à la composition des repas ? Qui peut croire une telle chose possible ? Qui a vraiment peur, qui pourrait craindre de telles éventualités ? Et puis, je poursuis ma logique de raisonnement : admettons que des élus arrivent à prendre de telles dispositions. Mais c’est qu’on aura voté pour eux ! Alors, plus rien à dire. Maintenant, à Frontignan, comme en bien d’autres endroits de France, il nous reste apparemment une « digue » protectrice, des gardiens vigilants des lois françaises, vous savez, ceux dont on dit tant de mal, qu’on « diabolise », mais qui sont quand même courtisés depuis dimanche soir par le président qui veut se faire réélire et dont certains disent tant de bien ainsi que par celui qui veut prendre sa place, il s’agit du Front National, qui, il faut bien l’admettre aujourd’hui, fait aussi partie des électeurs de M.Bouldoire, non, puisque en tête des voix ce dimanche à Frontignan ? Je me résume : Bouldoire met des « étrangers » sur sa liste : ou ça passe car les gens l’auront voulu, ou alors, ça ne passe pas, parce que le F.N. l’aura empêché. Dans les deux cas, à quoi bon avoir peur ? Puisque la démocratie tranchera. Passons donc à un autre débat. Il y en a tellement de plus importants qui restent dans l’ombre….

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum