FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Le 62è Musc'art à Côté Mer
Mer 13 Déc 2017 - 13:28 par P.Aime

» Jardinage: étude du sol, avec Robert Morez et le CPIE
Lun 11 Déc 2017 - 22:52 par P.Aime

» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Dim 19 Nov 2017 - 22:18 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète à Sète
Mer 15 Nov 2017 - 19:37 par P.Aime

» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Lun 13 Nov 2017 - 20:39 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète aux Halles de Sète ce mardi 14
Lun 13 Nov 2017 - 14:46 par P.Aime

» Musc'art 61 sur Médiaterranée
Jeu 9 Nov 2017 - 14:53 par P.Aime

» A la salle Izzo, une exposition en or.
Sam 21 Oct 2017 - 10:54 par P.Aime

»  60è Musc'art: pour la Guadeloupe et une Dame aux yeux verts
Jeu 12 Oct 2017 - 17:28 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Des frontignanais qui bougent? En voulez-vous?En voilà!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné



   L’excellent grand quotidien régional a eu la non moins excellente idée de mettre en évidence 16 « gens d’ici, qui font bouger la ville » et « qui ont marqué l’actualité frontignanaise en 2013 ». Pourquoi pas ? Nous arrivons à un point de l’année civile où toute élection de « l’homme (ou la femme) de l’année », du « Français de l’année » ou même celle de Miss France permet à tout un chacun d’exercer ses préférences ou ses rejets, dans une atmosphère quelque peu polémique parfois, sur les fameux « réseaux sociaux ».

A Frontignan donc, nous aurions des personnalités qui ont fait « bouger la ville ». Si certains choix, forcément subjectifs ou soumis à des considérations plus complexes, soulèvent  parfois de légers sourires, quand il s’agit de personnes décédées, ils n’en sont pas moins respectables. Nous sommes alors en droit de compléter cette liste (établie par qui, au fait ?) par une autre, pas moins valable-puisque ce sont des personnes ou des groupes bien vivants !- et qui pourra encore être encore complétée, amendée, par des voix citoyennes, les vôtres, si vous désirez jouer à ce petit jeu proposé. Nous avançons quelques arguments ou données spécifiques concernant les personnes citées ci-dessous, au cas où elles ne seraient pas connues de tous. On peut, encore une fois, contester, compléter, biffer…le but restant toutefois identique à celui de Midi Libre : montrer qu’à Frontignan, il existe quand même des gens qui font bouger la ville.

Pour tourner la difficulté de l’ordre préférentiel, nous avons classé « nos » personnalités ou groupes (formés de plusieurs personnes qui agissent dans le même esprit), dans l’ordre alphabétique.


Nathalie Aguilar: présidente du FAC Gymnastique, elle règne sur ses jeunes, son club, sa vie, sa gestion, sa marche en avant. Elle vient de Poussan. Elle se bouge donc et quand ses gymnastes brillent à l’extérieur, elle a fait bouger sa ville.

Les dirigeants du Frontignan la Peyrade Basket ball : une vraie équipe, avec ses fidèles, au service de leur sport et de leurs jeunes. Venez le samedi soir à la salle Arnaud de la Peyrade et vous verrez tout ce public qui s’est bougé-et que sait bouger !

Mireille Bertrand: sans elle (accessoirement trésorière du Neptune Olympique de Frontignan) le NOF ne serait pas tout à fait ce qu’il est. Pour communiquer avec la presse pour ses jeunes, elle sait faire ; elle a raté de peu le récent Talent d’Or du meilleur dirigeant sportif. Incontournable.

Serge Biau : président de l’ALASMIF, l’association de locataires, il ne s’occupe pas que d’eux. Il fait mille autres choses, avec Annie Lacroix, et s’attelle à résoudre les cas sociaux les plus désespérés qu’on lui envoie. C’est le pompier du désespoir. C’est un peu pour cela que comme les vrais pompiers, il se fait parfois « caillasser » d’une certaine manière, par tous les services officiels qui l’ont mis dans leur collimateur parce qu’il fait justement ce qu’ils n’osent, ne peuvent ou ne veulent pas faire. Il se bouge à longueur de journée et fait bouger lui aussi, dans tous les sens du mot.

Les Clubs de seniors (pour généraliser) : ils savent se bouger et font bouger des centaines de leurs adhérents. Obligé de les citer.

Le Comité des Fêtes : comment ne pas le citer quand on voit les centaines, les milliers de personnes qui emboîtent le pas à leurs défilés, cavalcades et autres parades de Noël, tout au long de l’année.

Corinne Cosseron: faut-il encore présenter la créatrice des clubs de rire, de rigologie et autres techniques qui dérident et apportent  plus de bien-être dans la vie ? Non seulement elle se bouge et fait bouger ses adeptes dans sa ville mais un peu partout dans le monde maintenant.

Les écoles de danse de la ville : demandez à toutes ces jeunes filles qui les fréquentent si elles ne se bougent pas !

L'école municipale de musique, avec tous ses jeunes musiciens qui se produisent à diverses occasions, est aussi un facteur de dynamisme dans la ville.

La famille Ferrier et le judo : c’est presque un pléonasme. Les un(e)s ne vont pas sans l’autre. Le judo sans les Ferrier serait-il ce qu’il est à Frontignan ? Qui osera répondre oui ?!

Daniel Gallardo: le père Christian Boudarel a son église (St Paul) mais Daniel a aussi "son" église, qu'il fait visiter toute l'année par bon nombre d'amateurs de patrimoine, de vieilles pierres er d'histoire. Dévoué, discret, Daniel fait aussi bouger le quartier de l'église le mercredi après-midi

La Graine : un troisième jardin partagé s’est ouvert cette année avec sous son égide. Un quatrième est en projet. Ils ne bougent pas ces jardiniers qui dépassent la centaine maintenant ?

Les dirigeants du handball: une sacrée équipe aussi, qui fait vibrer la salle Ferrari le samedi soir, avec toutes ses équipes en progression.

L’association JMJM : passionnée de Gardiole, de patrimoine, de capitelles et de garrigue, elle déplace quantité d’amateurs de nature toute l’année.

Le Kid’s Paradise: bon, c’est vrai, en cette saison hivernale, on a plié les installations gonflables du bord de l’étang des Mouettes. Mais en saison, qui ne se bouge pas, en famille, avec enfants, vers ce petit Disneyland frontignanais ?

Christophe Montessinos : actuel président du FAC GRS, sans doute l’un des dirigeants les plus innovants et les plus dynamiques de la sphère sportive frontignanaise.  Et ça marche !

L'Office de Tourisme de la ville: Nous croyons que de véritables efforts de promotion ont été réalisés par toute l'équipe de l'O.T. pour promouvoir et développer ce tourisme familial pour lequel  la ville met plus de moyens techniques et humains à son service.

« Les 4 Saisons » : toute l’année, avec ses expositions et autres événements à caractère culturo-festif, on compte aussi par centaines le public qui se rend à la salle Izzo pour des  découvertes toujours renouvelées.

Nadège et Eduardo Serrodio : la Graine et Frontignan en Transition ont absolument besoin de leur éclairage, de leur humanisme, de leurs talents et de leur infinie gentillesse. Un jeune couple qui ira loin, si Frontignan veut bien d’eux.

Claude Soutade et son école de rugby : le sourire, le dynamisme, sas gamins, ses tournois, l’esprit du rugby, la formation, le jeu puis la fête et des projets plein la tête, Claude Soutade n’a pas été une fois talent d’Or des dirigeants pour rien.

Monique Toulemonde : les « Vélorutions » existeraient-elles sans elle et tous ses copains et copines du Collectif Vélo Citoyen ?  Quand tout Frontignan roulera à vélo, ce sera grâce à eux !

Jean-Paul et Françoise Vincent: on dirait que nous avons gardé le vélo pour la fin(e bouche) ! Leur magasin « Peugeot », boulevard Gambetta est une véritable cathédrale pour tout ce qui est vélo, avec toutes ces compétences et cette gentillesse propre aux commerçants d’un autre temps qui caractérisent ces deux passionnés de la petite reine comme on n’en fait plus.[/size]

Voilà pas de W, X Y ou Z….Tout est discutable. On peut en rajouter. Mon jeu est fait. A vous de jouer!

Voir le profil de l'utilisateur

2 Nomination le Sam 14 Déc 2013 - 13:08

malaubertrand


Nouveau membre
Nouveau membre
Certains personnes qui se reconnaîtrons me disent souvent que l’on est mauvais en communication … Alors je vais profiter de cette nomination pour vous dire ce que c’est que diriger le NOF et ça n’est pas facile tous les jours … Car le NOF ça n’est pas que  nos talents sportifs qui sont mis en avant à la cérémonie des Talents sportifs … Le NOF se sont des petits de 3 ans qui apprennent à nager, ce sont des mamies qui ont peur de l’eau et qui en fin de saison font des longueurs entières … le NOF c’est aussi 6 employés, 800 adhérents dont 76 % de Frontignanais … Le NOF c’est aussi des jeunes qui sont formés durant plusieurs années et qui surveillent les plages de Frontignan l’été … Alors vous comprendrez que le NOF ne se dirige pas seul … Je vous remercie de cette nomination pour les personnes qui ont dirigé le NOF avec moi, pour celles qui le dirigent actuellement et pour celles qui le dirigeront après moi … Merci ! MB 

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum