FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Le petit Journal de demain jeudi 20 avril
Mer 19 Avr 2017 - 16:27 par P.Aime

» Le Petit Journal de ce jeudi 13 avril.
Jeu 13 Avr 2017 - 10:21 par P.Aime

» Frontignan dans Le Petit Journal du jeudi 6 avril
Mar 4 Avr 2017 - 12:38 par P.Aime

» Le Petit Journal de demain jeudi 30 mars
Mer 29 Mar 2017 - 12:43 par P.Aime

» Dans Le Petit Journal de jeudi 23.
Mar 21 Mar 2017 - 17:29 par P.Aime

» Iris de la Gardiole et question.
Mar 14 Mar 2017 - 22:15 par P.Aime

» Dans Le Petit Journal de jeudi.
Mar 14 Mar 2017 - 9:47 par P.Aime

» Le Petit Journal de demain mercredi 1er mars
Mar 28 Fév 2017 - 16:54 par P.Aime

» le petit Journal du 22 février arrive demain mercredi
Mar 21 Fév 2017 - 22:58 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une Villa merveilleuse, pour les Petitous de Frontignan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné

Ce n’est pas « une maison bleue » comme dans la chanson, mais un havre de paix et de douceur dans un quartier calme, celui des Pielles,  à l’ombre des figuiers et à proximité de la médiathèque Montaigne de Frontignan.
Le soleil éclaire cette petite maison blanche d’architecte rénovée, au fond de la cour mais aussi le sourire de Sophie Lanzola, qui nous ouvre grand les portes de son merveilleux projet, celui de « la Villa des Petitous », cadre de l’école maternelle laïque et privée, bilingue, français-anglais, qu’elle a ouverte en septembre dernier. Et pour la rentrée 2015, cela tombait sous le coup du bon sens de présenter cette opportunité supplémentaire, originale et des plus intéressantes par le nombre de ses atouts, à tous les parents qui chercheraient les meilleures conditions pour démarrer l’éducation de leur enfant.
Passée la cour avec son aire de jeu sécurisée et aux normes, s’ouvre le hall d’entrée, accessible aux handicapés en fauteuil (norme encore respectée ici) où est affichée bien en évidence les autorisations et agréments du Rectorat, de la préfecture, du Procureur, et l’on pourrait ajouter celui du maire de Frontignan, Pierre Bouldoire, qui  le premier, avait son mot à dire et l’a volontiers dit au vu de ce séduisant dossier d’ouverture d’école.
S’ouvrent alors, voulez-vous visiter comme nous cette école, la voilà :




 les sanitaires, avec douche, table à langer et même la possibilité pour les garçons de faire pipi debout-au lieu de s’asseoir comme on le voit le plus souvent !- la salle de sieste, 


la bibliothèque et la salle de lecture, la cuisine, impeccable
  
ainsi que la salle de classe principale, le tout en excellent état bien sûr, des travaux  « maison » ayant été soigneusement  réalisés et l’ensemble de ces pièces baignant actuellement dans une douce fraîcheur, l’isolation par les murs et les ouvertures de fenêtres jouissant d’une parfaite isolation.
Toutefois la visite se doit de passer aussi par les abords extérieurs, en faisant le tour de cette maison de famille que Sophie a voulu utiliser autrement que pour la rentabilisation à la location.


C’est d’abord le poulailler où deux braves  petites poules y pondent leurs œufs en toute quiétude.






 Puis le jardin, où poussent le maïs-pour les poules !- les salades et les plantes aromatiques, un jardin qui n’attend que ses petits jardiniers pour continuer à s’agrandir et à prospérer.
Mais qui est cette jeune femme tenace, convaincue de la justesse de son projet et convaincante dans sa présentation ?
Sophie est la petite-fille de François Grau et de Célestine Garcia, une famille pure « ventrebleu » de Frontignan et aussi de M .Plovie, ancien entraîneur du FC Sète,  maman de deux fils de 6 et 8 ans,  qui,  à 38 ans, après dix années passées à la « B -School » de Montpellier, a préféré monter ce projet  pédagogique personnel fortement marqué par un concept familial, dans une maison familiale et une ambiance elle aussi familiale, plutôt que s’échiner à poursuivre son métier d’enseignante  dans des conditions plus aléatoires.
Elle propose alors aux petits  à partir de 2 ans ( même avec couches) des cours d’Anglais comme on peut le faire dans de rares écoles françaises agréées,  en petits effectifs, bibliothèque et lecture, écriture au tableau, des repas bio le midi pour les enfants qui restent (4€ mais panier repas apporté possible) puis les activités nature, en plus des jeux dans la cour sécurisée et de la sieste.
Le parking gratuit de l’ancienne gare de marchandises est tout proche ainsi que la rampe d ‘accès Vincenot vers ce quartier où ne passent pas dix voitures par jour.
Sophie prend les enfants les lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30, avec toutes les activités (250€ par mois), les mêmes jours, de 9h à 12h (180€ par mois) et elle y ajoute la possibilité de garderie (3€ de l’heure), de 7h30 à 9h, de 12h à 13h30, et de 16h30 à 18h30 et le mercredi de 7h30 à 18h30 et pendant les vacances récréatives de Toussaint, d’hiver et de Pâques.
Côté finances, les Chèques Emploi Service Universel sont acceptés ainsi que les crédits d’impôt pour frais de garde de jeunes enfants.
Quand vous retiendrez la possibilité de visiter et de vous inscrire avec ces coordonnées :
Sophie Lanzola,  15, rue des Pielles,  0677407510, sophie.lanzola@hotmail.fr   www.lavilladespetitous.fr   vous aurez la preuve du bien fondé de l’existence de ce lieu de vie et d’éducation qui mérite son prix, au vu de sa valeur, c’est un ancien membre de l’Education Nationale, qui voit réalisé le projet dont il rêvait,  qui vous le dit !

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum