FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Constitution de 1958

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La Constitution de 1958 le Dim 20 Mai 2007 - 8:41

frountil claude


Membre chevronné
Membre chevronné
Pour ma part, déjà en 1958, lors du vote du Projet Constitutionnel, j'avais jugé et je n'étais pas le seul la nocivité de celui-ci' surtout les articles 16 et 49-3 qui adopté instaurerait une<Monarchie déguisée>

Et pourtant 81% des citoyens l'ont voté sans même l'avoir lue , j'en suis persuadé. Je me souviens du contexte de cette époque.Sous la 1v République la durée des Gouvernements se situaient à 2 par an .

La personnalité du Général De Gaulle florissait;une extraordinaire campagne électorale manipulait l'opinion à savoir qu'en fait il fallait votre pour ou contre le Général. Ce fut un des grands mythe de l'histoire de France.

Cette Constitution permet au Président de nommer seul les Ministres sans que ceux-ci soient élus par le peuple au suffrage universel direct.

Elle assure le Pouvoir absolu au Président de la République. Il domine l'Exécutif et le Législatif et il n'est pas tenu à rendre des comptes aux citoyens.

De ses Elus la jeune Démocratie Athénienne; 5 siècle avant notre ére, sans être parfaite se devait tous les ans de se présenter sur la place publique pour donner un compte -rendu de mandat.Quelle régression!....

Cette Constitution est taillée sur mesure pour M. Sarkosy vu son tempérament; avec ses visées notre société va se rendre à l'évidence.

Certes , vous me rétorquerez...vous n'êtes pas "devin"; seul l'avenir déterminera; ce ne sont pas ces ex-socialistes "Krouchner et Besson"qui apporteront une politique de gauche. Je crois , voyez-vous, plutôt en M.Martin Hirsch, grand Humaniste et en Madame Boutin Chistine également empreinte de solidarité envers les plus humbles.

En fait, nous allons assister au début de ctte Législature à un erstz de "démocratie" en distillant un peu de < poudre de perlimpinpin> à seule fin de se rendre crédible.

Mais la réalité ne trompe pas.UN homme politique soutenu par les puissances financières ne peut que s'incliner devant celles- ci.

frountil claude

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum