FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» C’est la saison des marchés. Avis aux amateurs.
Mar 18 Juil 2017 - 15:15 par P.Aime

» Conseil municipal du 12:autres infos intéressantes
Lun 17 Juil 2017 - 19:32 par P.Aime

» Qui veut faire de la gym au port ouest?
Ven 14 Juil 2017 - 15:23 par P.Aime

» Un conseil municipal largement dominé par les "cabaniers".
Jeu 13 Juil 2017 - 12:44 par P.Aime

» Un 57è Musc'art humainement poétique.
Lun 10 Juil 2017 - 18:22 par P.Aime

» Débats et travaux d'été à La Graine
Lun 10 Juil 2017 - 16:33 par P.Aime

» Un beau mariage à Frontignan
Lun 10 Juil 2017 - 13:15 par P.Aime

» Une Vélorution sétoise qui en attend d'autres.
Sam 1 Juil 2017 - 19:15 par P.Aime

» Les macarons de Camille aux halles.
Ven 30 Juin 2017 - 18:27 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Débats et travaux d'été à La Graine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Débats et travaux d'été à La Graine le Lun 10 Juil 2017 - 16:33

P.Aime


Membre chevronné
Membre chevronné
Le bureau « élargi » de l’association des jardins partagés « La Graine », s’est réuni le 4 juillet sous la tonnelle des jardins de Méréville. Un bureau élargi, oui, à celles et ceux des membres qui étaient invités à assister aux débats. Auxquels ont assisté Yannie Coquery, élue déléguée aux espaces verts, le responsable de ces espaces à la ville et Caroline, une technicienne .Lesquels débats ont très vite débouché sur un sujet manifestement sensible, l’observance du règlement. Mais quel règlement ? Il y a trois jardins partagés à la personnalité, si on peut dire, très différente l’une de l’autre. Rappelons que Méréville (50 parcelles) et le Caramus, se situent sur des terrains de la ville alors que ceux de la Calade sont sur un terrain de particulier. Leur taille, leurs petites habitudes prises, leur équipement et leur mode de fonctionnement rendent ces jardins très différents, d’où leurs problèmes, qui le sont aussi. Alors, un règlement général à refaire ? Un règlement par jardin ? Mais sur quelles bases ? Celles de la Charte signée par tous ? Et comment refaire ce règlement ? Créer des petits groupes de réflexion ? Récolter (pour les jardins, c’est normal !) des idées auprès de tous et trier pour compléter ce qui a été déjà établi ? Les débats, ouverts, ont pris une certaine importance, avant que l’on décide de prendre les idées de chacun et ce jusqu’au 31 août.
Au Caramus, le toit de l’algeco fuit. Deux devis on été établis pour sa réparation. Par contre, les fameux peupliers du jardin posent de sacrés problèmes, avec leurs racines, pour les parcelles où ils poussent. On ne les coupera pas mais on se dirige vers l’introduction de plaques de plastique dans le sol pour diriger les racines et les empêcher de proliférer.
A Méréville, une clôture de 30m doit être posée pour  délimiter le terrain. Lequel va devoir aussi ménager un droit de passage d’une largeur de 3m pour les riverains.

Un passage côté riverains, pas si....passagé, on dirait!

 Lesquels, aux dires de certains jardiniers, ne se privent pas pour l’instant de prendre possession de l’espace potager pour promener chiens et pique-niquer, en laissant des ordures. De plus, si un jardinier de Méréville s’échine à nettoyer le passage entre les riverains et le jardin, ces riverains n’y mettraient pas souvent la main ! Ah, ces voisinages, souvent problématiques !



Enfin, à la Calade, le tas de déchets verts au fond du jardin, commençait tellement à s’épaissir, que des rats étaient soi-disant en train d’y trouver refuge.


Aussitôt dit, aussitôt fait : ce samedi matin 8 juillet, quelques courageux volontaires remontaient leurs manches pour commencer à évacuer ces déchets vers la déchetterie. Qui n’a pas tout pris (pour cause de réglementation !!!!). Alors on remet le couvert mardi matin 11 pour terminer cette évacuation. Qui a d’ailleurs permis de découvrir un sous-couche de terreau-compost, qu’on peut tamiser et utiliser pour les jardins.



Après mardi, la ville viendra dératiser et il faudra désormais éliminer les déchets verts autrement : par enfouissage ou en les apportant….à la déchetterie (si elle les prend !!!).
Quelques remarques entendues ici ou là lors de cette opération nettoyage à la Calade : les volontaires, toujours les mêmes,  n’étaient pas aussi nombreux que souhaité et le président Boistard risque de faire bientôt les gros yeux « à ceux que l’on ne voit jamais », qui ont des droits dans ce jardin, mais aussi des devoirs. Comme le dit Philippe ; nous avons deux mains :  une pour recevoir et une pour donner !

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum