FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[ livre en ligne ] De la gratuité de Jean-Louis Sagot-Duvaur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
source et lien direct : ICI

De la gratuité




Par tradition, la «culture de la gratuité» est associée à l’envers du marché, à un mode alternatif de penser les échanges, à des démarches d’émancipation sociale, au don. Mais elle subit aujourd’hui de puissants effets de brouillage. Le développement d’Internet entremêle inextricablement vraies et fausses gratuités. Les stratégies marketing annexent sans complexe l’attrait du mot «gratuit». Les télévisions ou les journaux «gratuits» sont le cheval de Troie du tout-marchand publicitaire, alors que de grandes gratuités sociales comme l’école publique ou l’assurance maladie subissent une crise grave et que la mécanique du profit semble occuper tout l’horizon. Quels enjeux de civilisation couvent sous cette question? À quel prix peut-on encore dire avec Bruce Sterling: «Gratuit comme l’air, l’eau... gratuit comme la connaissance»? Jean-Louis Sagot-Duvauroux tente de répondre à ces questions et propose une éthique de la gratuité.

Sommaire
I. Rêves en crise (en guise de préface) (2006)
1. Crise du langage
Le livre est une marchandise, mais le texte ?
Livre, lyber et droits d’auteur
Modification anthropologique du rapport à la vérité
20 % de produit gratuit en plus
L’école laïque, obligatoire et coûteuse

2. Crise de l’espace commun
Sécurité sociale du logement
Des services de moins en moins publics
L’article 50
Décors urbains
Espace public ou parties communes d’une co-propriété
Droits à polluer
Assurance maladie planétaire

3. Crise de l’échange
«C’est à moi !»
La propriété intellectuelle en question
Le paléontologue et Barbara Cartland
Épuisement de l’œuvre-marchandise

4. Crise du temps humain
Le travail de l’esclave est gratuit
Féminisme et salariat
Virtualisation du temps humain
Lourdeurs, lenteurs et singularités
La poésie n’est pas une marchandise

II. Pour la gratuité (1995)
Avertissement

1. Une frontière à l’empire marchand
Tout n’est pas à vendre
Une vraie transformation sans messianisme politique
Une vraie transformation sans l’assujettissement des consciences
Consensus «durs»

2. Le continent des gratuités
Bains de mer, idées et sentiments
Des gratuités socialement organisées
Quelle cotisation pour quelles gratuités?
Liberté, égalité, responsabilité
Temps libre, temps gratuit

3. Nouveaux espaces
Ça va bien, ça va mal
Protéger les gratuités menacées
Récupérer les positions fraîchement perdues
Imaginer et privilégier les solutions gratuites aux problèmes nouveaux posés par la modernité
Chômage et pauvreté
Engager le combat pour conquérir à la gratuité des positions nouvelles
L’hypothèse du logement
Vrais choix et affaires courantes

4. Des valeurs à chérir
Singularité
Unité
Autonomie
Don

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum