FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» TAXE ENLEVEMENT ORDURES MENAGERES
Hier à 0:47 par frontignanais

» REUNION PUBLIQUE
Ven 16 Fév 2018 - 16:04 par P.Aime

» Le quartier des 2 Pins a son nouveau conseil
Ven 16 Fév 2018 - 14:46 par P.Aime

» Dans la Gardiole, avec Alain Campos, son "Ambassadeur"
Mar 13 Fév 2018 - 19:32 par P.Aime

» Bonjour
Sam 10 Fév 2018 - 13:55 par Fronticoop Energies

» INVITATION AU DEBAT LA SANTE DANS L'ASSIETTE
Mer 7 Fév 2018 - 14:53 par P.Aime

» VŒUX ET GALETTES 2018 DE L'ALASMIF
Lun 5 Fév 2018 - 22:28 par frontignanais

» Comme les abeilles et le soleil, Fronticoop rayonne
Jeu 25 Jan 2018 - 18:24 par P.Aime

» Quel "canal" pour l'avenue de Lesseps?
Jeu 25 Jan 2018 - 14:14 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Simone et Jacques Pons, en mémoire d'un fameux grand-père(1)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Francoli


Envoyé spécial
Envoyé spécial




Voilà une formule, le « café littéraire », qui semble « prendre » à Frontignan, avec ces soirées qu’organise depuis quelques temps, le bar « le Because », rue V.Anthérieu.

Hier soir jeudi, il y avait une trentaine de personnes –avec des femmes en majorité- qui étaient tout ouie devant Simone et Jacques Pons, venus conter l’extraordinaire épopée de leur grand –père, Arthur Roques, forçat au bagne de Cayenne au début du siècle dernier.

C’est après une vidéo très fournie et remarquablement construite, que Simone Pons, avec tous ses dons de véritable conteuse, a entrepris de rapporter l’histoire du grand père de son mari, Jacques, lequel, devant une iconographie familiale abondante, a pris judicieusement le relais pour lire des lettres de son grand-père avec une fougue pas exempte d’émotion.

Et des histoires comme celle d’Arthur Roques, on en redemande. Il a eu beau être bagnard, ce bonhomme était d’une trempe exceptionnelle, un mélange de Jean Jaurès, Jacques Anquetil, Jean Valjean et Jacques Mesrine, excusez du peu !..

Une force de la nature, un aventurier des temps modernes, une intelligence à tous crins, un sens de l’honneur poussé à l’extrême, un homme de cœur, finalement, Arthur Roques était tout cela et dans la famille il y a vraiment de quoi être fier de posséder une telle figure, une figure qui a tout ce qu’il faut pour être transposée à l’écran, comme on dit. Et le premier producteur de cinéma qui aura connaissance du livre écrit par Claude Barousse avec Simone Pons, « Parole de forçat : le dossier Arthur Roques », un livre tiré à 4000 exemplaires et introuvable car complètement épuisé –sauf dans les bibliothèques municipales- ce producteur aura, nous pouvons le parier, toutes les chances de faire un film à succès , avec, c’est notre vision, Depardieu dans le rôle principal ! C’est tout dire, non ? Et cette histoire, nous avons le plaisir de vous la conter….

Voir le profil de l'utilisateur

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
Francoli a écrit:« Parole de forçat : le dossier Arthur Roques », un livre tiré à 4000 exemplaires et introuvable car complètement épuisé –sauf dans les bibliothèques municipales-


Ce livre est à la bibliotheque de Frontignan ?

Voir le profil de l'utilisateur

Dradra

avatar
Membre éclairé
Membre éclairé
Il me semble qu'à la médiatèque de Séte, il y a encore un exemplaire, c'est un très bel ouvrage.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebecause.com

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
merci dradra, j'essairai d'aller voir là bas

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum