FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Steffi conjugue le Raku au plus-que-parfait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Steffi conjugue le Raku au plus-que-parfait le Mer 26 Sep 2007 - 19:32

Francoli


Envoyé spécial
Envoyé spécial
Steffi ( Steffens Pecoraï) a participé , entre 2002 et 2007, à une trentaine d’expositions, personnelles ou de groupe, dans toute la région de Montpellier et Béziers et bien sûr à Frontignan, où « les Tendancielles" l’ont soutenue de tout cœur à la salle Izzo, puis à l’Espace Bresson.

L’affiche qui annonce son exposition à la bibliothèque municipale de Mèze, qui l’accueille de nouveau jusqu’au 29 septembre, en montrant la tête de l’Aborigène Mapan , annonce la couleur si on peut dire. Cette argile rouge , primitive, se fait l’écho d’un signe venu de loin, de la nuit des temps.

L’artiste excelle dans le « raku » et l’utilisation des techniques mixtes (modelage, peinture, céramique, décoration…).

Le « raku » est lié au zen bouddhiste. « Raku » signifie « plaisir, joie et contentement ».. En parcourant le livre d’or de cette exposition, on constate que tous ces états d’âme ont été atteints. Un état de « délicieuse grâce » a plané dans l’esprit de beaucoup de visiteurs, amateurs d’art avisés. On peut en effet lire :… « Totalement subjugué par cette œuvre …. Satisfait d’avoir vu une si belle chose…. ». Puis un autre regard : "Voilà trois fois que j’ai pu rencontrer ces visages pleins d’humanité ; à chaque fois je suis ravie. J’attends le petit frère de « l’enfant à la pluie », qui m’avait tant plu… ». Et une dernière vue, en forme d’apothéose : « Merci pour cet émerveillement que vous réveillez en nous ».

On devine alors l’artiste, elle- même subjuguée par le mystère de ses créations- sa passion déclarée- car la technique du « raku » n’est pas complètement maîtrisable et le résultat est unique.

Les peuples du Tibet restent un thème de prédilection et l’expression des visages est d’une remarquable vérité.


Troublants, émouvants, les personnages de Steffi


Une autre voie empruntée par Steffi se veut un raku plus ludique, imaginatif, avec ce « Carnaval des enfants » qui met en scène les bestioles du jardin, vraies créatures sorties de contes de fées.

Avec la statuette intitulée « le Baiser », l’hommage à Klimt est chaleureux et inventif, la sensualité des personnages est puissante et on sent la méditation, qu’on retrouve dans le choix de ses œuvres, poussée à l’extrême.

Agréable surprise, voyage culturel contemporain relié au passé lointain des cultures orientales par le choc thermique sur la terre, étrange et violente interaction des quatre éléments, terre, feu, air et eau, c’est tout cela et encore plus, l’œuvre de cette artiste attachante et…touchante.



L'inspiration de Steffi passe aussi par l'imaginaire enfantin.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum