FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Dim 19 Nov 2017 - 22:18 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète à Sète
Mer 15 Nov 2017 - 19:37 par P.Aime

» JOURNEE MONDIALE DU DIABETE
Lun 13 Nov 2017 - 20:39 par frontignanais

» Journée Mondiale du Diabète aux Halles de Sète ce mardi 14
Lun 13 Nov 2017 - 14:46 par P.Aime

» Musc'art 61 sur Médiaterranée
Jeu 9 Nov 2017 - 14:53 par P.Aime

» A la salle Izzo, une exposition en or.
Sam 21 Oct 2017 - 10:54 par P.Aime

»  60è Musc'art: pour la Guadeloupe et une Dame aux yeux verts
Jeu 12 Oct 2017 - 17:28 par P.Aime

»  Va-t-on ouvrir les yeux et la bouche, un jour?
Mar 10 Oct 2017 - 14:00 par P.Aime

» les douceurs du mistral
Dim 24 Sep 2017 - 18:46 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Peinture et poésie au Musée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Peinture et poésie au Musée le Sam 6 Oct 2007 - 16:04

Francoli


Envoyé spécial
Envoyé spécial
REBECCA HOLTOM :ART ET POESIE EN LIGNES DESSINEES


Ce vendredi 05 octobre au Musée Municipal de Frontignan-la Peyrade, a eu lieu le vernissage de l’exposition des œuvres de Rebecca Holtom, une rencontre inédite entre la jeune plasticienne et la poétesse frontignanaise Nicole Drano Stamberg.









L’artiste anglaise parle de son travail avec le cœur : « De mon balcon, je voyage jusqu’à la mer … avec Nicole ». Ses gravures illustrent le livre de Nicole ; leurs deux sensibilités « jumelles » se croisent et ces « lignes » deviennent ainsi « …une peinture…une gravure ! » et pour la citer :« je construis mon amitié avec le paysage, je retrouve une solitude qui me donne des forces pour fixer sur ma toile l’envol d’un insecte ou d’un oiseau… »







L’artiste a un coup de pinceau intuitif. Elle a bien intégré la connaissance de certaines sociétés primitives et les terres occitanes et africaines se rejoignent dans leurs us et coutumes qui datent de plusieurs millénaires. Ses gravures et son trait de crayon sont plus aboutis que ses peintures, qui se trouvent encore dans une zone d’ombres, de recherche d’identité…

L’allure physique et le mode de vie des gens, relevés dans les gravures rupestres des zones montagneuses du monde entier, présentent obligatoirement des similitudes avec les gravures de cette artiste qui a étudié cette culture ancestrale.

Encore aujourd’hui des haches de pierre polie considérées comme « pierres de tonnerre » porte-bonheur se vendent toujours sur des marchés africains .Ce sont les mêmes qui ont été utilisées pour graver sur la pierre des textes initiatiques, comme ces peintures terrestres du Tassili qui datent du 4-ème millénaire.

A travers des figures fugitives on devine dans ce fourmillement de signes , la joie,la déception, la fête et la tragédie de l’existence .Rebecca Holtom entremêle la préhistoire et l’époque contemporaine dans une concentration plastique inspirée cette fois-ci par les poèmes de son amie et voisine Nicole.

A part ses gravures, Rebecca Holtom expose des dessins, des pastels et des peintures à l’huile qui témoignent d’un vrai amour pour la nature, dans une palette de couleurs parfois très prononcées. En guise d’éloge de la terra nostra , avec quelques métaphores champêtres réussies, elle s’invente une épopée du Végétal qui peut s’avérer prometteuse.



Exposition de Rebecca Holtom du 05 octobre au 18 novembre 2007. Pour tous renseignements tél :04 67 18 50 05

Le Musée est ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h sauf le mardi.



Nicole Drano Stamberg et son ruisseau enchanteur



Le vernissage de l’exposition Rebecca Holtiom, ce vendredi soir, a été suivi de la lecture par Nicole Drano Stamberg des extraits de son livre de poèmes « Résurgences du ruisseau Lagamas dans le désert ».Editions Jorn-traduit en occitan par Joan Pau Creissac et en mooré par Joachim Kaboré Drano.

La lecture a été accompagnée par Léa Ciari et Patrick Geoffroy qui ont utilisé une multitude d’instruments de bien des pays du monde (Afrique,Indes etc…)

Ces effets sonores ont été appréciés par ce public amateur de poésie. La sincérité et le talent de ces deux artistes polyvalents ont placé très haut la barre car ils sont « habités » par le souffle de l’inspiration .Créateurs eux-mêmes, ils sont toujours sur la pointe des pieds ou « en lévitation », dans l’oracle imaginaire et sacré de l’Art.









Cet « abandon –là » est relié « à la musique avant tout chose » et les consacre comme des vrais pèlerins du chant, de la poésie et de toutes formes d’art. Les enseignants les invitent souvent devant leurs élèves pour leur parler de poésie, ce langage universel unique et mystérieux pour des jeunes en cours d’ « initiation » et qui au début n’ont pas la clé du labyrinthe culturel.

Après la lecture, récitée, chantée, sifflée et murmurée, des extraits du livre par leur auteur, ont suivi les lectures du poème « Le ruisseau Lagamas sort de son lit » à voix multiples en dix-sept langues puis un débat sur la traduction avec Antoine Jockey,Georges Drano et Jean-Claude Forêt. Dommage que le débat ait été si court car le public avait vraiment envie de participer activement.









Marc Wetzel a ainsi résumé l’essentiel sur la valeur du livre de cette auteure frontignanaise : « Quelques mots sur ce livre, qui m’a ému et me fait réfléchir .L’image –idée du Lagamas allant souterrainement jusqu’au désert à irriguer, au désastre à réparer est très belle ».

Le cénacle littéraire « A la santé des poètes » a prouvé encore une fois à son fidèle public tout son intérêt pour animer la vie culturelle frontignanaise , autour de rencontres intéressantes, qui réunissent et encouragent surtout les forces culturelles locales, prioritaires, et beaucoup de personnalités de la poésie de toute la France.



Prochaines réunions du cénacle littéraire « A la santé des poètes » : ce vendredi 12 octobre 2007, à Frontignan , à 18h30, au Centre culturel François Villon et le 13 octobre 2007 à Lodève. Invités exceptionnels : Pierre Dhainaut et Pierre Oster







Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum