FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La nouvelle école Anatole France fêtée samedi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Francoli


Envoyé spécial
Envoyé spécial


Bien du monde ce samedi matin devant l’école Anatole France. Une très grande majorité de parents bien sûr, mais aussi de grands- parents, car le moment, « historique » en soi, avait son importance.







Que de monde ce samedi!



Un ruban bleu- blanc- rouge barrait l’entrée (nouvelle) de l’école et les personnalités, dont M.le maire, Pierre Bouldoire, se succédaient sous le grand auvent d’accueil des trois écoles.

Tout a commencé par des chansons et s’est terminé par des discours. Un peu l’inverse des habitudes…. !!







Chantent les écoles !



Les enfants de maternelle et des deux primaires ont en effet entonné, disposés qu’ils étaient, « en stéréophonie » par rapport à l’entrée, les chansons qu’ils avaient sans doute soigneusement répétées avec leur chef de chœur auparavant. Ceci sous le regard attendri des familles agglutinées derrière les grilles et le crépitement des appareils photo numériques.









Les personnalités, tout ouïe.



Puis, après la coupe du ruban tricolore, les « officiels » se sont regroupés pour procéder à la visite en règles des locaux et équipements rénovés des écoles, suivis qu’ils ont été par une foule compacte de parents curieux mais conviés, comme l’après-midi lors de la journée portes ouvertes, à constater l’état de la « nouvelle » école.







M.Balaz, très heureux de cette "école ouverte"



Après cette visite, nos officiels, Inspecteur Départemental de l’Education Nationale et maire, ont dit au micro, sous un soleil des grands jours, tout le bien qu’ils pensaient de ces réalisations.

Le premier, le très élégant M.Balaz a dit combien il était heureux de voir comment « l’ancien, des années 20, se retrouvait intégré avec efficacité au neuf …dans une école moderne, ouverte sur la communauté frontignanaise ».







Le ruban est coupé. On peut entrer!



Pierre Bouldoire, maire, a bien sûr été plus prolixe comme à son habitude, sur ce « symbole » de l’évolution de sa ville, terme qu’il a fortement souligné dans son allocution.

Côté historique des lieux, il a évoqué le terme de « cité universitaire » qui qualifiait cette école à ses débuts, en 1925. Avant de dire comment elle a été « dépassée par son histoire » avec ses élèves qui sont passés de 650 à plus de 1000, avant que ne soit construite l’école des Crozes et qu’Anatole France retrouve ses affectifs de 650 enfants.

Puis sont arrivées ces trois tranches de travaux de rénovation de cette école vieillissante, en 2005, 2006 et 2007, pour un coût de 3 millions d’euros, un coût inférieur à la construction des Crozes. Des sanitaires pour les deux école élémentaires pour la 1ère tranche, le regroupement des écoles maternelles, au fond des cours, pour la 2è tranche et une nouvelle entrée pour la 3è tranche- inaugurée samedi, donc-, tel a été le contenu de ces travaux, qui, comme l’a rappelé le maire, n’ont pas interrompu la scolarisation des enfants.

Pierre Bouldoire a ensuite rendu hommage au « génie des architectes » avant de rappeler que « Frontignan continue à se développer en s’appuyant sur son passé »- ou « en se reconstruisant sur elle-même », comme il l’a dit pour la zone du Soufre.





Un public, très attentif et salué par le maire



Il a aussi souligné que « l’enseignement et l ’éducation » reste le domaine prioritaire de nos élus qui veulent que « la qualité du travail des hommes d’aujourd’hui produise la qualité des hommes de demain », cette « école – écrin » étant aussi l’écrin du « joyau de l’intérieur », les personnels enseignants, techniques et de service des écoles étant mille fois encensés et remerciés pour leur travail.

La conclusion du maire allait alors prendre des teintes bleu- blanc- rouge, à l’évocation de la devise républicaine de liberté, égalité et fraternité, que le maire souhaite ranimer dans cette ville qui se construit et reste humaine car bien « en vie ».

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum