FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[ France ] Denis Seignez:interview d'un peintre qui annonce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Francoli


Envoyé spécial
Envoyé spécial
Denis Seignez:interview d'un peintre qui annonce la couleur


Denis SEIGNEZ : Interview d’unpeintre qui annonce la couleur






1) QUI ETES VOUS ?



Je m’appelle Denis Seignez. Je suis né à Taverny (Val d’ Oise , France ) une ville de 26000

Habitants, à mi- chemin entre Enghien-les-Bains et Auvers-sur-Oise. J’ai débarqué là un matin de février 1951. J’ai fait mes études générales comme tout le monde. J’ai réussi le concours d’entrée à l’ Ecole Boulle en 1969 ; j’en suis sorti en 1972 avec un diplôme d’ Agent Technique sous le bras. En 1973 j’ai réussi le concours d’entrée à l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de Paris avec la mention bien . Je ne suis resté là que deux ans, l’ambiance post- soixante-huitarde ne me convenant pas.



2) D’OU VENEZ VOUS ?



A vrai dire je ne sais pas très bien !! Je viens peut- être des Pléiades ou de la Grande Ourse, comme l’écrivain Anton Parks qui , en qualité de généticien , à participé à la création et à la

mise au point de l ‘ Homo Sapiens ! C’était il y a bien longtemps.

Mais je suis sûr d’une chose, un jour où l’autre j’aurai la réponse .N’hésitez pas à me relancer sur ce point dans quelques années.



3) QUELS ENDROITS DU MONDE AVEZ- VOUS PREFERES ?



Le delta du Danube en Roumanie. C’est superbe ; un coin idéal pour échapper aux paparazzi ! Les bords du Lac Majeur en Italie aussi. Notamment le bassin des Iles Borromées qui est très riche culturellement et très romantique.



4) AVEZ VOUS DE BONS SOUVENIRS DE VOS DEBUTS EN TANT QUE PËINTRE ?



A vrai dire j’ai des souvenirs assez neutres et peu marqués. J’ai exécuté ma première toile en 1970 mais à cette époque je manquais de maturité et je n’ai pas su trop quoi faire de ce que l’on m’avait enseigné. Ce n’est qu’en 1987 que j’ai repris les pinceaux. Entre temps j’ai appris que l’art en général n’est en fait qu’un mode de communication. Information qui ne m’avait pas été communiquée à l’école !!!



5) COMMENT CONCEVEZ- VOUS VOTRE TRAVAIL DE PEINTRE ?



Il faut savoir qu’artiste Peintre est un métier. Il est nécessaire d’en connaître tous les tenants et les aboutissants. Je sais qu’à une époque où il y a tant de génies spontanés, ça fait un peu ringard de dire cela. Il est nécessaire d’apprendre à utiliser les outils qui vous permettront par la suite de vous exprimer .Plus vous en savez et mieux c’est. Aux Beaux Arts en 1973 certains considéraient que « La technique c’est fasciste ! ». Les cours de morphologie leur collaient des boutons, disaient-ils. La vérité est qu’il avaient avant tout un énorme poil dans la main, voire même une queue de vache ! Je cherche donc à devenir un professionnel accompli. Un peintre comme Jacques Poirier, spécialiste du trompe l’œil, qui avait atteint la

perfection technique. Il est hélas décédé en 2002.



6) QUELS MATERIAUX UTILISEZ- VOUS POUR CREER ?



Rien d’extraordinaire. J’utilise du matériel que l’on trouve dans les magasins spécialisés.

Des couleurs à l’huile opaques ou transparentes . Des toiles en lin plutôt qu’en coton. Je ne

fabrique rien moi- même car je n’ai pas le temps. Je me consacre avant tout à la création et à

l’exécution .

J’utilise la technique du glacis. Cette technique consiste à utiliser une couleur assez liquide et peu pigmentée. Ceci permet un travail en finesse. Comme les couches successives de couleurs sont transparentes, les couleurs vibrent beaucoup mieux et les effets de lumière sont plus efficaces qu’avec des couleurs très épaisses.



7) QUELS SONT VOS THEMES DE PREDILECTION ?



Je suis très inspiré par la nature en général. J’aime beaucoup les fleurs, les montagnes et j’anime mes toiles avec des petites bêtes (oiseaux, grenouilles , papillons , escargots , lapins, tortues, lézards, qui ont tendance à envahir mes tableaux ). Il y a même de temps en temps des être humains !









Cool QUAND VOUS COMMENCEZ UN TABLEAU AVEZ VOUS UNE IDEE PREETABLIE OU PAS DU TOUT ?



Presque à tous les coups, c’est une idée qui me donne envie d’exécuter un tableau. L’idée en elle- même est importante. L’exécution doit être excellente.



9) DANS VOS MONDES , ON RESSENT UNE DEMARCHE INEDITE .EST ELLE VOLONTAIRE ?



Elle est non seulement volontaire mais également naturelle .Cela correspond à mon tempérament .



10) L’ ACTE ARTISTIQUE EST –IL INDISSOCIABLE DU POLITIQUE ?



Je crois que oui ! Consciemment ou inconsciemment, volontairement ou non, de par son action ou inaction un artiste a toujours une position politique.

Celui qui produit selon la mode de l ‘ Art poubelle , l’ Art des fainéants ou l’ art des déchetteries , très largement promu par la télévision et subventionné par les ministères de la culture de droite ou de gauche, a une position politique.

Quant à moi qui veux serrer les règles de l’art le plus près possible en continuant inlassablement à apprendre mon métier et en respectant le public, j’ai également une position politique que je le veuille ou non.

Aujourd’hui un artiste ne doit compter que sur lui- même. Les galeries ne veulent plus vendre de tableaux mais louer de l’espace aux artistes. Le marché de l’art est devenu une annexe de Wall Street où l’on spécule sur le nom d’un artiste sans même prêter la moindre attention à ce qui figure sur la toile !! Cela s’appelle la mondialisation de l’art et c’est de la politique.



11) QUELS TYPES DE RENCONTRES DESIREZ VOUS VIVRE ?



J’espère vivre des rencontres chaleureuses avec tous les publics. Recueillir les témoignages et impressions du public peut être très instructif. Il est important de savoir quel est l’effet que l’on crée sur le public de manière à améliorer encore la qualité de la communication.



12 ) QUELS SONT VOS PROJETS OU PROCHAINES ORIENTATIONS ?



Pour le moment je n’ai rien de très précis en tête. Je suis une sorte de chercheur. Je cherche tout ce qui peut m’aider à améliorer mon travail et à améliorer l’efficacité de ma communication. Je cherche à multiplier les expositions et à me faire connaître. Un blog vient tout juste d’être créé et je crois que c’est une étape importante. Faire venir des collectionneurs à mes expositions aussi, serait intéressant .Je viens tout juste de démarrer une toile un peu plus abstraite que les autres. Une nouvelle piste ? Pas sûr. Juste un défoulement pour le moment ; mais il est toutefois bon d’élargir l’offre.



Denis SEIGNEZ

tel : 01 39 32 13 64 Interview recueillie par Angela Nache-Mamier,

courriel : dseignez@yahoo.fr

http://deniseignez.canalblog.com/ écrivain franco- roumaine

TAVERNY



Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum