FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


INFOS
VILLE

INFOS PRATIQUES

TOURISME

ECOCITOYENNETE
ANNUAIRE ASSOCIATIONS



Derniers sujets
» Triathlon demain jeudi 12 juillet aux Mouettes
Mer 11 Juil 2018 - 19:04 par P.Aime

» Climat et Transition au Cinémistral
Sam 30 Juin 2018 - 9:32 par P.Aime

» Paroles, paroles...pour les Calmette.
Mar 26 Juin 2018 - 13:28 par P.Aime

» Le 68è Musc'art sur Mediaterranée
Sam 16 Juin 2018 - 10:12 par P.Aime

» FINALE CHAMPIONNAT DE FRANCE BENJAMIN DE ROLLER-HOKEY
Ven 8 Juin 2018 - 21:04 par frontignanais

» 68è Musc'art demain à Côté Mer
Mer 6 Juin 2018 - 13:11 par P.Aime

» Patience, au bar!!!!!!!!!!
Dim 3 Juin 2018 - 18:32 par P.Aime

» Les jeunes de l'école de théâtre Ah Bon? progressent
Mer 30 Mai 2018 - 20:28 par P.Aime

» Musc'art 67 avec Patrick Jean
Ven 11 Mai 2018 - 10:06 par P.Aime


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

"Izlan " à F.Villon: douceur, tendresse et émotion

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Francoli


Envoyé spécial
Envoyé spécial


Musique et théâtre étaient au programme de ce vendredi soir de l’Echo de la Parole, au centre culturel F.Villon.

C’est une petite salle qui a bénéficié de cette soirée- à entrée libre, rappelons-le-, la concurrence ce soir–là se situant « en face », au Cinémistral, ainsi qu’à la Peyrade où était proposée une soirée jeux de société à la Maison des associations.

Les absents n’avaient donc pas forcément eu tort mais les présents ont alors pu applaudir chaleureusement un trio de trois jeunes artistes d’origine kabyle , « Izlan » ou « les airs », ou « poèmes », en berbère.







Le duo "Farid-Saïd" annoncé....



Deux chanteurs à la guitare, Farid et Saïd, et Julia, à la flûte traversière ont alors offert douceur, tendresse et émotion, avec des chansons fort mélodieuses et très musicales, la flûte ajoutant sa touche bien particulière de gentillesse, une qualité qui caractérise sans doute ce groupe.







est devenu trio, avec Julia à la flûte.



Un petit regret : que le public n’ait pas eu connaissance de l’essentiel de la chanson, dans quelques phrases en français, ce qui aurait encore plus permis d’apprécier le contenu de ces chants de Kabylie, issus de traditions transmises à ces jeunes depuis des générations et qui ont passé les montagnes des Aurès pour enrichir la culture européenne.

Ce jeune groupe, des plus agréables, a refait l’entrée en matière et la conclusion de la Nuit de la Parole, le lendemain, avec un égal succès auprès d’un public plus large ce samedi.







De chaleureux applaudissements, bien sûr, pour Izlan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum