FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[ Presse ] Vacarme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [ Presse ] Vacarme le Mer 9 Jan 2008 - 12:47

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
http://www.vacarme.eu.org/

entre art et politique, savants et militants, journaux et revues

Vacarme est une revue trimestrielle publiée sur papier et archivée en ligne, qui mène depuis 1997 une réflexion à la croisée de l’engagement politique, de l’expérimentation artistique et de la recherche scientifique.
à l’origine, une volonté de décloisonner les savoirs

Vacarme est née de la rencontre d’individus engagés dans différents mouvements sociaux — notamment la lutte contre le sida et la défense des sans-papiers — et de leur désir de confronter ce qu’ils apprenaient du monde depuis leur expérience politique au savoir qu’ils forgeaient dans leurs travaux respectifs de chercheurs, d’enseignants, d’écrivains, de thérapeutes ou d’artistes. Ils ont voulu que Vacarme soit un lieu d’échanges entre réseaux militants, intellectuels et artistiques, un espace qui échappe aux séparations traditionnelles entre la pratique et le savoir, la politique et l’art, l’urgence d’agir et la nécessité de penser.
une publication généraliste, résolument

Vacarme est un trimestriel résolument généraliste, qui refuse de choisir entre les articles d’opinion et les textes théoriques, la philosophie et les sciences sociales, la création littéraire et les enquêtes de terrain, l’économie et la poésie, l’image et le texte. On y trouvera donc aussi bien une réflexion sur l’art contemporain qu’un entretien avec Bernard Thibault, aussi bien une enquête sur les mouvements lycéens qu’un poème de Rosmarie Waldrop, aussi bien un port-folio photographique qu’un dossier sur les bibliothèques, aussi bien Rancière que Bourdieu. Au-delà d’un simple voisinage, il s’agit de rapprocher les savoirs, afin qu’ils se métissent.
quatre rubriques

Vacarme s’ouvre sur un long entretien, qui invite une personnalité du champ intellectuel, militant ou artistique à partager son travail. Suit un dossier : le chantier, thématique. Le cahier, lui, est une série délibérément éclectique de textes et d’images où s’entremêlent fiction et documents, musique et politique, cinéma et peinture. Enfin, les lignes creusent de numéro en numéro les obsessions politiques de Vacarme. Par exemple : comment allier défense des minorités et fidélité aux catégories populaires (série « minoritaire et populaire ») ? Ou encore : comment mettre au cœur de la pensée politique les affects qu’elle est censée brider (série « politique et sensation ») ?
une forme singulière, entre journal et revue

Formellement, Vacarme est un objet hybride, qui veut concilier la rigueur de pensée et d’écriture propre aux revues, et la variété des formats — textes, entretiens, enquêtes, images — qui fait la vivacité des journaux. Ce style, comme son contenu, la situent entre les revues de recherche confinées dans leur spécificité disciplinaire et les journaux issus de groupes militants qui peinent à être lus au-delà de leurs sympathisants ; entre les magazines dont la spécialité (culturelle, politique, économique) fait obstacle à une approche transversale, et les journaux dont la course à l’actualité empêche un traitement en profondeur.
un éditeur collectif

L’éditeur de Vacarme est l’association du même nom, qui regroupe une vingtaine de membres, bénévoles. Régulièrement réunis en comité de rédaction, ceux-ci assurent collégialement la conception des numéros, coordonnée par une rédaction en chef collective et tournante. Refusant une certaine division professionnelle — c’est-à-dire, souvent, sexuelle — du travail éditorial, ils participent également à la fabrication matérielle de l’objet : si la réalisation de la maquette et de la couverture sont rémunérées, le secrétariat de rédaction est bénévole et collectif, tout comme les tâches administratives. Un travail d’amateurs, en somme, dans le sens joyeux du terme.
amis, partenaires et alliés

Depuis l’automne 2006, Vacarme est partenaire des éditions Amsterdam et de la revue Multitudes. Noué sur la base d’affinités politiques et intellectuelles anciennes et fortes, ce rapprochement vise à la fois une collaboration éditoriale plus étroite et la mutualisation de certains moyens logistiques : Vacarme et Multitudes sont désormais distribuées en librairies par le diffuseur des éditions Amsterdam, Belles Lettres Diffusion Distribution. Vacarme fait également partie d’une coopérative de diffusion, Co-Errances, qui assure sa distribution hors librairies. Mais le principal allié d’une publication, ce sont ses lecteurs : fidèles ou occasionnels, abonnés ou acheteurs intermittents, qu’ils soient chaleureusement remerciés.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum