FORUM FRONTIGNAN site officiel des citoyens

Forum Frontignan - Site officiel des citoyens


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

S’opposer ça signifie quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 S’opposer ça signifie quoi ? le Sam 19 Jan 2008 - 1:22

thierrysix

avatar
Membre chevronné
Membre chevronné
S’opposer ça signifie quoi ? Comprendre les limites d’un comportement d’opposition


Lorsqu’on discerne une injustice ou découvre l’absurdité voire l’impact négatif d’une situation, nous faisons quelquefois le choix de nous y opposer.

Ainsi il existe une multitude d’associations d’opposition, de personnes s’opposant au pouvoir en place, à la situation dominante et à toutes sortes de choses ou d’évènements.

Greenpeace s’oppose au nucléaire et à la déforestation par exemple.
Les Casseurs de pub s’opposent à la publicité.

Ces associations sont souvent constituées de personnes qui sont elles-mêmes dans cette démarche d’opposition... cette opposition est souvent devenue une partie constituante de leur personnalité.


Et pourtant !

Pourtant il me semble bien que l’opposition se révèle souvent être une erreur.
L’opposition frontale et réactive est pour moi légitime dans une action immédiate, non réfléchie et constitue simplement une action de sauvegarde de son intégrité physique... Je m’oppose pour sauver ma peau ou celle de quelqu’un parce qu’il n’existe aucune autre forme de solution immédiate et temporelle. L’opposition à l’oppression, à la dictature a un sens.

En dehors de ce contexte l’opposition est bien souvent une erreur, pourquoi ?

Parce que s’opposer c’est simplement s’enchaîner. S’opposer c’est se lier à ce que, soit disant, on déteste.
Exemple : je déteste Nike parce que Nike fait d’ignobles choses à travers le monde pour baisser ses coûts de production et maximiser son profit. Alors je dénonce Nike, j’injurie Nike je fait ceci à Nike et je fais cela à Nike parce que Nike est le mal et que moi qui m’y oppose je suis le bien.

Voilà la limite de l’opposition. A vouloir m’opposer à Nike je m’enchaîne à Nike et je fais de la publicité à Nike... de la pub opposée. Je deviens le revers d’une même médaille qui laisse entendre implicitement que seule l’opposition à Nike existe alors qu’en fait il suffirait de faire autre chose de sa propre vie... de créer une voie positive, une voie différente... d’acheter des chaussures supers et respectueuses pour soi, pour les autres et l‘environnement.

L’opposition est une transposition d’une lutte interne entre nous et nous.
L’opposition est une forme de communication héritée de l’enfance et de l’adolescence face à l’autorité.
L’opposition n’est pas la responsabilité, c’est un repère négatif déresponsabilisant.
L’opposition démontre notre incapacité à sortir de la lutte pour être libéré directement.

S’opposer c’est s’annoncer comme incapable de sortir de la lutte pour créer autrement sans tout ce qui nous oppresse et que nous ne voulons pas abandonner.

S’opposer sous tend aussi que celui qui s’oppose sait mieux que les autres ce qui est bon pour les autres... quitte quelquefois à être violent... pour la bonne cause.

Celui qui s’oppose démontre simplement son incapacité à être indépendant et responsable pour lui-même.

J’ai compris qu’il ne servait à rien de s’opposer pour changer la réalité. Pour changer la réalité il suffit de se changer soi-même et d’être différent ; pour cela il faut être auto-motivé et responsable de ses actes. Ainsi ceux qui sont dans la création et non dans l’opposition changent réellement et durablement la réalité. Ceux-là forment des exemples concrets loin des discours d’opposition qui en fait ne font souvent que se référer de façon récurrente qu’à ce qu’ils détestent...

S’opposer est une disposition de l’esprit.
Ceux qui s’opposent devraient se questionner sur le sens de leur vie personnelle indépendamment de ce à quoi ils s’opposent en permanence, peut-être découvriront ils quelquefois le vide sidéral de leur état... S’opposer au vide sidéral laisse souvent des traces.

Pour moi un opposant n’est qu’un opposant
Un homme violent qu’un homme violent
Un créateur qu’un créateur.
Un homme libre qu’un homme libre...
Comme vous le voyez la lecture du réel est souvent simple.

Je me souviens encore du président d’un comité départemental d’ATTAC qui me disait “Moi tu sais, savoir où sont fabriquées mes chaussures et par qui, je m’en tape !” Voilà un homme qui est un bel opposant incapable de voir sa responsabilité dans le système, incapable de voir l’incohérence entre son opposition et ses actes d’achat... un bel opposant, levant le drapeau pour toutes les guerres justes... toujours justes bien sûr !

Comment ne pas penser aussi à l’opposition en terme politique. Bel exemple de tandem où chacun peut se renvoyer la balle et où souvent aucun n’a de créativité et où personne ne songe à inventer autrement, différemment, au bénéfice de tous... s’opposer en politique comme ailleurs, c’est tellement plus facile que d’inventer et d’être original.

Pour moi l’opposition c’est comme l’opposition politique... ça sert à avancer très lentement ensemble.

Pourtant chacun peut aussi avancer très vite à sa mesure sans se cacher derrière l’autre, le méchant, celui qui légitime toutes les oppositions dilatoires.

A tous ceux qui s’opposent toute l’année et toute la vie je demande :

Savez-vous réfléchir autrement et seul en dehors d'un processus de réaction ?
Êtes-vous capable de changer seul sans vouloir embarquer tout le monde avec vous ?
Avez-vous conscience de votre responsabilité dans votre vie, votre société, votre monde avant de voir la responsabilité des autres ?
Êtes-vous prêt à changer seul et auto-motivé pour changer le monde à votre mesure ?

Il existe une multitude de chemins pour arriver à un résultat, l’opposition en est un parmi tant d’autres. Pour moi ce chemin est négatif simplement parce qu’il ne parvient pas à se libérer de ce qui l’enchaîne puisqu’il s’y réfère fondamentalement.

L’opposition est selon moi une simple disposition d’esprit chez certains humains, disposition d’esprit qui prend simplement forme ici où là pour s’exprimer au moindre prétexte.

L’opposition à ceci de navrant qu’elle efface les vérités simples qui se font jour car les opposants sont bien trop occupés à lutter avec énergie pour discerner les solutions simples et bonnes.

Greenpeace se bat quelquefois violemment face au lobby nucléaire. Pourquoi Greenpeace n’informe pas ses adhérents qu’il existe une forme d’énergie dite “libre”. Aujourd’hui il existe par exemple un moteur magnétique en Australie, le Lutec 1000 qui peut produire 24 Kw par jour sans rien... juste avec l’énergie du vide.
Non Greenpeace est trop occupée à se battre pour la bonne cause...
Pourquoi Greenpeace ne parle pas du moteur Geet Pantone qui fonctionne avec jusqu’à 75% d’eau sur un moteur conventionnel modifié et détruit 95% de la pollution ? Aujourd’hui une vingtaine d’agriculteurs bio français font tourner leurs moteurs de tracteurs ainsi.
Non, Greenpeace est trop occupée à se battre pour la bonne cause...
Jetez un oeil sur le site http://www.quanthomme.org pour réaliser que la réalité positive existe pour ceux qui veulent la discerner.

Au fait c’est quoi la bonne cause ? Se battre ou trouver des solutions et les diffuser ?
Se battre semble bien souvent prioritaire chez les “opposants”.

Alors soyez simplement fier d’être singulier, différent, respectueux de la planète, des hommes et de l’environnement. Et dite le haut et fort. Ainsi vous changerez la réalité bien plus qu’en jouant sur le tableau guerrier et récurrent de l’opposition.

Dire “non” haut et fort n’est pas forcément s’opposer, c’est simplement indiquer que ça se fera sans moi. Entrer dans une relation durable sur ce “non” devient une erreur car l’énergie pourrait être utilisée ailleurs et positivement. Ce “non” devient trop souvent omniprésent, débordant, il doit s’imposer à tous et surtout à celui à qui il est destiné. non non non non non non et non ! ça vous rappelle rien... hi hi hi

Pour ma part je regarderai toujours avec une grande méfiance les opposants professionnels car je les trouve souvent aussi tyranniques que ceux qu’ils dénoncent. Ils sont simplement dans un schéma inversé.

Ainsi je suis méfiant face à un politicien qui s’oppose alors qu’il pourrait proposer un projet en toute indépendance... son opposition masque avec habileté le vide sidéral de ses propositions.
Aussi la réussite de la gauche aux élections de mars 2004 en France démontre le néant absolu de la politique actuelle. La gauche n’a rien proposé et gagne parce que les français s’opposent violemment à une droite libérale méprisante... et la suite ! pas de suite positive puisque pas de projet positif pour les français... une suite de retour de balanciers enfermés dans une rhétorique d’opposition stérile dont personne n’est gagnant...

En fait s’opposer démontre seulement une nature personnelle profonde à chercher un responsable extérieur à nous pour lutter contre et faire du sur place existentiel. S’opposer revient à rechercher à nouveau un repère, (re père), une autorité, un organisme puissant, pour s’y opposer à nouveau comme un enfant.
Pensez aux opposants de mai 68 et voyez ce qu’ils sont devenus... le revers d’une même médaille que le temps révèlera un jour.

Pour finir, n’oublions pas que nous sommes le plus souvent attirés inconsciemment vers ce à quoi on s’oppose. Car oui ! nous pourrions être ailleurs, simplement occupés à une chose constructive et que enfin, l’opposition est souvent plus le but inconscient que l’outil utilisé en conscience... l’opposition est bien souvent le seul bénéfice final de l’action personnelle.

Vive les gens responsables qui créent et respectent les autres, la planète et l’environnement. Pourquoi s’opposer lorsqu’il s’agit souvent d’être autrement, soi-même, sur un chemin différent en abandonnant le négatif.

Auteur du texte : Mathias créateur du site lesensdenosvies.org

Ce texte peut-être reproduit sous la condition d'indiquer : son auteur et le site lesensdenosvies.org

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum